Accueil High Tech Ericsson, Qualcomm et Thales vont lancer la technologie 5G dans l’espace

Ericsson, Qualcomm et Thales vont lancer la technologie 5G dans l’espace

143
0

Après
une période de recherches approfondies qui a comporté plusieurs études et
simulations, Ericsson, Qualcomm et Thales passeront par une phase de tests et de
la validation des réseaux 5G non terrestres sur les téléphones mobiles.

Les avantages de la connectivité via des satellites en orbite terrestre basse (LEO) pourraient inclure la couverture de zones géographiques extrêmes ou éloignées au-delà des mers et des océans et dans des endroits non couverts par le réseau terrestre.

Le réseau spatial pourrait également servir de sauvegarde pour les réseaux terrestres en cas de pannes ou de catastrophes majeures.

Les essais visent à valider les différents composants technologiques nécessaires aux réseaux non terrestres 5G, notamment les téléphones mobiles 5G, la charge utile des satellites et les éléments terrestres 5G.

Lire aussi :  Les Roumains risquent d'ĂŞtre dupĂ©s par une nouvelle campagne WhatsApp trompeuse. Recommandations du DNSC

Cette phase vise Ă©galement Ă  valider que les rĂ©seaux 5G non terrestres peuvent ĂŞtre supportĂ©s par un format de tĂ©lĂ©phone mobile, ce qui permettrait au tĂ©lĂ©phone mobile 5G de demain de devenir vĂ©ritablement un tĂ©lĂ©phone satellite. Les premiers essais auront lieu dans un environnement spatial simulĂ© dans le sud de la France, oĂą se trouvent la plupart des installations de l’industrie spatiale europĂ©enne.

Ericsson prĂ©voit de tester un espace de stockage RAN virtuel (vRAN) 5G modifiĂ© pour traiter les signaux radio qui se propagent (ce qui arrive aux ondes 5G qui traversent le vide et l’atmosphère terrestre) Ă  travers des satellites LEO Ă  grande vitesse.

Thales testera une charge utile de satellite adaptée au déploiement sur des satellites LEO, tandis que Qualcomm Technologies prévoit de fournir des téléphones de test pour vérifier que les réseaux NTN 5G seront accessibles par les futurs téléphones cellulaires 5G.

Lire aussi :  Une "lentille" gravitationnelle a permis aux scientifiques d'observer l'une des premières galaxies de l'univers.

Les experts utiliseront des Ă©quipements au sol pour simuler la propagation des ondes radio 5G et les temps Ă©coulĂ©s entre un satellite Ă©quipĂ© en orbite et la connexion d’un tĂ©lĂ©phone cellulaire 5G au rĂ©seau d’accès radio 5G Ă  divers endroits de la surface terrestre.

La technologie 5G NTN soutenue par le 3GPP pourra bĂ©nĂ©ficier d’un large Ă©cosystème de produits et de composants normalisĂ©s. La nouvelle spĂ©cification permet Ă©galement d’inclure les technologies NTN dans les appareils 5G, ce qui donne aux fournisseurs de technologies la possibilitĂ© d’obtenir facilement et rapidement la compatibilitĂ© NTN 5G pour tous les appareils.

Article prĂ©cĂ©dentIl y aura un mariage au Palais ! Avec qui la princesse Iman s’est fiancĂ©e, l’une des filles de la reine Rania de Jordanie
Article suivantLionel Messi et Kylian Mbappé se disputent. Les stars du PSG se sont battues