Accueil Economie Enel pourrait être surtaxé en Italie après avoir prétendument profité de prix...

Enel pourrait être surtaxé en Italie après avoir prétendument profité de prix élevés. Draghi : les profits doivent être partagés avec ceux qui ont souffert

141
0

L’Italie pourrait augmenter les taxes sur les entreprises énergétiques qui ont profité de la hausse des prix de l’énergie, a déclaré mercredi le ministre italien de l’industrie, rapporte Reuters, cité par news.ro.

L’Europe est confrontée à une hausse des prix de l’énergie en raison de la forte demande, des craintes concernant l’approvisionnement en gaz naturel en provenance de Russie et du faible niveau des stocks de gaz, ce qui fait grimper les factures des consommateurs.

En Europe, les gouvernements réfléchissent à la manière d’atténuer la hausse des prix pour aider les familles et l’industrie.

« Je pense que le gouvernement ira dans cette direction. Les bénéfices supplémentaires doivent contribuer d’une manière ou d’une autre à la fiscalité générale pour permettre de prendre des mesures en faveur des moins nantis », a déclaré Giancarlo Giorgetti, lorsqu’on lui a demandé si Rome allait augmenter l’impôt sur les sociétés de ces entreprises, comme elle l’avait fait en 2008 lors de la flambée des prix du pétrole.

M. Giorgetti a fait cette déclaration lors d’une conférence de presse organisée par le parti de la Ligue sur les prix de l’énergie.

Lire aussi :  Organisation : Pfizer, BioNTech et Moderna tirent un profit "obscène" de la pandémie, alors que 98 % des populations des pays pauvres ne sont pas vaccinées

M. Giorgetti est membre du parti d’extrême droite de la Ligue, qui est un membre clé de la coalition gouvernementale de Mario Draghi.

Le leader de la Ligue, Matteo Salvini, qui a réitéré son soutien à la réintroduction de l’énergie nucléaire, a demandé à la plus grande compagnie d’électricité italienne, Enel, de faire plus pour aider à payer les factures d’énergie.

« Nous espérons qu’Enel se sent investie d’une responsabilité sociale et qu’elle se rend compte qu’elle réalise des marges folles… elle devrait mettre la main sur le cœur et reverser une partie des bénéfices aux familles et aux entreprises », a-t-il déclaré lors de la même conférence de presse.

Enel a déclaré mercredi qu’elle avait vendu à terme l’électricité qu’elle produisait, ce qui signifie que les prix que ses clients paient aujourd’hui sont basés sur le coût de l’électricité fixé au moins 12 mois auparavant.

« La société ne tire certainement pas de bénéfices supplémentaires de la crise énergétique actuelle », a déclaré un porte-parole d’Enel, ajoutant que la hausse des prix du gaz a eu des répercussions négatives sur des entreprises comme Enel, qui achetaient du gaz pour produire de l’électricité.

Lire aussi :  Erdogan se dit capable de ramener l'inflation à 4%.

Enel est l’une des plus grandes entreprises d’énergie verte au monde.

Le Premier ministre Draghi a déclaré lundi que les fournisseurs qui ont bénéficié d’une hausse des prix devraient partager les bénéfices avec la société.

M. Salvini a exhorté M. Draghi à préparer un paquet de prêts supplémentaires pour réduire les factures d’énergie et aider les entreprises dont l’activité est touchée par une augmentation des infections au coronavirus.

« J’ai demandé à Draghi de faire un effort extraordinaire pour soutenir les entreprises et les aider à faire face au coût de l’énergie », a déclaré Salvini.

Dans des remarques faites en début de semaine, M. Salvini a appelé à une augmentation du déficit budgétaire d’au moins 30 milliards d’euros (34,08 milliards de dollars).

Rome a déjà dépensé plus de 8 milliards d’euros en juillet pour freiner la hausse des factures énergétiques.

En octobre dernier, l’Espagne a déclaré que la hausse des prix de l’énergie procurait des avantages injustes aux entreprises du secteur de l’énergie et a proposé une récupération des bénéfices, mais elle a ensuite fait marche arrière sur certaines de ces mesures.

Article précédentSharon Osboune a très peur du COVID-19. La façon bizarre dont elle se protège à la maison
Article suivantUn sénateur haïtien arrêté en Jamaïque pour avoir tué le président Jovenel Moise
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !