Accueil Divertissements Sport Écosse – Ukraine 1-3. Une étape importante franchie par l’Ukraine en vue...

Écosse – Ukraine 1-3. Une étape importante franchie par l’Ukraine en vue de la Coupe du monde au Qatar. Ils ont battu l’Écosse à Glasgow et joueront la finale des barrages contre le Pays de Galles.

43
0

FINALE : Ecosse – Ukraine 1-3

Fin de la partie ! L’Ukraine a gagné 3-1 à Glasgow, et le dernier combat pour une place à la Coupe du monde aura lieu à Cardiff contre le Pays de Galles !


Min 90+5. GOAL Ukraine ! Dovbyk est lancé par Zinchenko sur une contre-attaque et s’échappe seul du gardien. Dans la boîte, Dovbyk marque d’un tir dans la lucarne.


Min 90+2. Changement pour l’Ukraine ! Stepanenko sort, Sydorchuk entre.


Min 84. Jaune pour l’Ukraine ! Shaparenko est averti pour une faute par derrière.


Min 79. GOOAL Écosse ! McGregor profite d’un autre mauvais arrêt du gardien ukrainien et envoie un tir en l’air à l’entrée de la surface. Stepanenko tente de repousser le ballon de la ligne de but mais il est déjà entré dans le filet.


Min 79. Double changement pour l’Ukraine. Yaremchuk et Yarmolenko dehors, Dovbyk et Zubkov dedans.


Min 76. Une chance énorme pour l’Ecosse ! Adams s’est infiltré dans la surface de réparation depuis le flanc droit et a tenté de conclure d’un tir puissant dans le petit coin. Le gardien de but ukrainien était en position et a réussi à l’écarter.


72 min. Double changement pour l’Ukraine. Tsygankov et Malinovsky dehors, Mudryk et Shaparenko dedans.


71 min. L’Ukraine a raté l’occasion de s’échapper au tableau d’affichage ! Tsygankov se débarrasse d’un adversaire, pénètre dans la surface, mais tire directement sur le gardien et manque une occasion importante.


68ème minute. Double changement pour l’Ecosse. Cooper et Gilmour dehors, Hendry et Armstrong dedans.


Min 67. Superbe occasion manquée par l’Ecosse ! Bushchan rejette faiblement le ballon devant et McGinn place sa tête à côté du but à 6 mètres.


59ème minute. Jaune pour l’Ecosse. McGinn y va sur son talon de façon extrêmement dangereuse et frappe Stepanenko.


58 min. Une chance pour l’Ukraine ! Yarmolenko a reçu une passe au sol au centre de la surface de réparation et a essayé de marquer de la glissade. L’attaquant ne parvient pas à toucher le ballon et ajoute un nouveau raté à son compteur.


57 min. Une chance énorme pour l’Ecosse ! Le gardien de but ukrainien a reçu une passe en retrait dangereuse et en voulant la dégager, il l’envoie dans le pied de McGregor. Le milieu de terrain écossais était tout près de dévier le ballon dans le but, mais celui-ci passait au-dessus de la barre transversale.


52 min. Grande chance pour l’Ukraine ! Yarmolenko dribble un adversaire, pénètre dans la surface de réparation et tente de finir par un tir à ras de terre dans le coin inférieur. Gordon est très bien intervenu et a sauvé la mise !


49 min. GOOAL Ukraine ! Karavaev envoie un centre depuis le flanc droit et trouve Yaremchuk non marqué sur la deuxième barre. De là, l’attaquant ukrainien se dirige vers le coin opposé et bat Gordon.


Min 46. Un premier changement effectué par l’Ecosse. Ryan Christie est entré à la place de Lyndon Dykes.


Min 46. La seconde moitié a commencé !


Mi-temps au Hampden Park de Glasgow. L’Ukraine a clairement dominé la première mi-temps. Possession 55%, 8 occasions de marquer et quatre tirs au but. De l’autre côté, l’Écosse n’a pas réussi à placer un seul tir dans l’espace du but. La seule occasion majeure revient à Hanley, dont la tête passe au-dessus à la 18e minute.


45ème minute. Carton jaune pour l’Ecosse ! Dykes a sauté sur un ballon et a donné un coup de coude à Stepanenko à la tête.


33 min. GOAL Ukraine ! Yarmolenko s’est à nouveau échappé seul face au gardien et cette fois, il ne rate pas son coup ! L’attaquant de West Ham termine avec un superbe lob pour battre Gordon. La passe décisive appartenait à Malinovsky.


INFO : Après 30 minutes, l’Ukraine a 55% de possession et trois tirs envoyés dans l’espace du but. Les Ecossais n’ont pas tiré un seul coup de feu jusqu’à présent.

Lire aussi :  Ukraine : Le premier navire chargé de blé a quitté le port de Tchernomorsk.

24e minute. Une chance pour l’Écosse ! Robertson se détache de deux adversaires, s’infiltre dans la surface et envoie un tir dangereux. Le ballon est empêché de rentrer dans le but par Tsygankov.


20ème minute. Une chance pour l’Ukraine ! Karavaev envoie un centre depuis le flanc droit et trouve Yaremchuk au centre de la surface de réparation. Le tir faible de l’attaquant de l’intérieur du pied droit passe juste à côté du but.


20ème minute. Une chance pour l’Ukraine ! Gordon sort excellemment de son but et réalise un arrêt de dernière minute sur Yaremchuk, qui s’est échappé vers son but.


18e minute. Une bonne chance pour l’Ecosse aussi. Hanley saute bien sur un tir du coin et le dirige vers le but de Bushchan. Le ballon est passé au-dessus de la barre transversale.


17ème minute. L’Ukraine a une opportunité en or ! Yarmolenko reçoit une passe d’un adversaire et se retrouve seul avec Gordon dans les 8 mètres. En position de tête-à-tête avec le gardien, Yarmolenko envoie sa balle directement dans le bloc de Gordon et manque une énorme occasion.


Min 11. Carton jaune pour Ukraine ! Malinovsky pose son talon sur le mollet de Dykes, mais n’échappe qu’à un carton jaune. Faute très dure commise par le milieu de terrain ukrainien.


8ème minute. Une chance énorme pour l’Ukraine ! Tsygankov entre dans la zone centrale, profite d’une passe du flanc droit et envoie superbement un tir à ras de terre vers le but de Gordon. Le gardien de but écossais effectue un arrêt sensationnel pour détourner le ballon au-dessus de la barre transversale et obtenir un corner.


5ème minute. Un premier carton jaune ! Yaremchuk glisse dangereusement sur Gilmour et l’arbitre ne lui pardonne pas. Le premier avertissement du match revient à l’équipe d’Ukraine.


Min 1. Le match a commencé !


UPDATE. Équipes de départ :

Écosse : Gordon – Hickey, Hanley, Cooper, Robertson – Gilmour, McTominay, McGregor – Adams, Dykes, McGinn
Réserves : Armstrong, Brown, Christie, Ferguson, Hendry, Kelly, Marshall, McKenna, O’Donnel, Souttar, Stewart, Taylor
Sélecteur : Steve Clarke

Ukraine : Bushchan – Mykolenko, Maviienko, Zabarnyi, Karavaev – Stepanenko – Tsygankov, Zinchenko, Malinovsky, Yarmolenko – Yaremchuk
Réserves : Bondar, Dovbyk, Kacharaba, Mudryk, Pikhalyonok, Pyatov, Riznyk, Shaparenko, Sobol, Sydorchuk, Syrota, Zubkov
Sélecteur : Oleksandr Petrakov


L’Écosse contre l’Ukraine est la dernière demi-finale du barrage de la Coupe du monde au Qatar. Le match devait initialement être joué le 24 mars, en même temps que les autres duels de la demi-finale. Toutefois, en raison de l’invasion de l’Ukraine par la , le match n’a pu être programmé et a été reporté au 1er juin.

Mercredi, nous connaîtrons donc les finalistes du troisième barrage européen, avec le vainqueur du barrage Écosse-Ukraine contre le Pays de Galles pour décider de la dernière équipe de notre continent à aller à la Coupe du monde au Qatar.

Le choc entre l’Écosse et l’Ukraine se jouera au stade Hampden Park de Glasgow et se décidera en une seule manche.

Aucune des deux équipes n’a une bonne période avant le duel. La plupart des joueurs de l’équipe nationale ukrainienne souffrent d’un manque d’entraînement. Le championnat national a été suspendu avec la de le 24 février, et de nombreux joueurs ne peuvent plus jouer depuis des mois.

Lire aussi :  Serena Williams s'ouvre sur ses priorités et son état d'esprit après être devenue mère.

L’Écosse, en revanche, a de sérieux problèmes de blessures. Parmi les grands noms qui ne pourront pas jouer le match de mercredi soir figurent Marshall, McLean, Nisbet, Patterson, Tierney, Fraser et Gilmour.

Dans ces conditions, les bookmakers qui établissent les cotes pour les bookmakers s’attendent à un duel équilibré. L’Écosse est légèrement favorite, avec une cote moyenne de 2,30 pour la victoire, tandis que l’Ukraine est cotée à 3,50 pour la victoire.

Les deux équipes, sans match officiel depuis novembre 2021

Pour l’Écosse, les derniers matches amicaux de l’équipe nationale se sont soldés par deux nuls, 2-2 avec l’Autriche et 1-1 avec la Pologne, tous deux en mars de cette année. En revanche, les derniers matchs officiels de l’Écosse ont eu lieu en novembre 2021 lors des éliminatoires de la Coupe du monde. A l’époque, l’équipe de Steve Clarke avait battu la Moldavie et le Danemark sur le même score, 2-0.

En revanche, l’Ukraine a disputé trois matches amicaux contre des clubs en mai : 2-1 contre le Borussia Mönchengladbach (Allemagne), 3-1 contre Empoli () et 1-1 contre Rijeka (Croatie).

Le dernier match officiel des Ukrainiens a également eu lieu en novembre 2021, lorsqu’ils ont battu les représentants de la Bosnie-Herzégovine 2-0.

L’Ukraine a terminé 3e au classement préliminaire du Groupe D avec 12 points, un point au-dessus de la Finlande (11 points) et 6 en dessous de la France (18 points).

En revanche, l’Écosse n’a pas pu se défaire du Danemark dans le groupe F, qui s’est qualifié directement pour la finale avec 27 points. L’Écosse a récolté un total de 23 points et a laissé derrière elle Israël (16 points), l’Autriche (16 points), les Îles Féroé (4 points) et la Moldavie (1 point).

Équipes probables

Écosse : Gordon – Hendry, Hanley, Cooper – O’Donnel, McTominay, McGregor, Robertson – McGinn, Dykes, Christie
Sélecteur : Steve Clarke

Ukraine : Pyatov – Karavaev, Zabarnyi, Matvienko, Mykolenko – Malinovskyi, Stepanenko, Zinchenko – Yarmolenko, Yaremchuk, Tsygankov
Sélecteur : Oleksandr Petrakov

Déclarations des entraîneurs

Steve Clarke :

Nous attendons le match avec impatience, mais avec l’affreuse influence de l’extérieur. C’est une situation incroyable dans laquelle tout le monde se trouve. Je ne peux avoir que de bonnes pensées et de bons souhaits pour les Ukrainiens, sauf pour le match. Parce qu’il est évident qu’ils veulent aller au Qatar et représenter leur pays. Mais je suis prêt à tout pour aller au Qatar avec mon pays. »

Oleksandr Petrakov :

Il est évident qu’il est très difficile de préparer son équipe pour un match lorsque chaque joueur pense à sa mère, son père, ses proches, sa famille en Ukraine. Nous utilisons toutes sortes de méthodes, même des blagues. Nous motivons les gens d’une manière simple. Mais il est clair que chaque joueur comprend l’importance du but. »

A quoi ressemble la phase de groupe de la Coupe du monde au Qatar. Le vainqueur du dernier barrage européen sera versé dans le groupe B.

La Coupe du monde se déroulera du 21 novembre au 18 décembre 2022.

  • Phase de groupe : 21 novembre – 2 décembre
  • Huitième de finale : 3-6 décembre
  • Quarts de finale : 9-10 décembre
  • Demi-finales : 13-14 décembre
  • Petite finale : 17 décembre
  • Finale : 18 décembre

Groupe A

  1. Qatar
  2. Équateur
  3. Sénégal
  4. Pays-Bas

Groupe B

  1. Angleterre
  2. Iran
  3. États-Unis d’Amérique
  4. Vainqueur du troisième barrage européen (Écosse/Ukraine contre le Pays de Galles)

Groupe C

  1. Pologne

Groupe D

  1. France
  2. Vainqueur du barrage Asie – Amérique du Sud
  3. Danemark
  4. Tunisie

Groupe E

  1. Espagne
  2. Vainqueur du barrage entre le Costa Rica et la Nouvelle-Zélande
  3. Allemagne
  4. Japon

Groupe F

  1. Belgique
  2. Canada
  3. Maroc
  4. Croatie

Groupe G

  1. Brésil
  2. Serbie
  3. Suisse
  4. Cameroun

Groupe H

  1. Portugal
  2. Ghana
  3. Uruguay
  4. Corée du Sud

Brésil ou France ? Argentine ou Angleterre ? Qui est le favori pour remporter la Coupe du monde ? Tous les détails sur les équipes qui iront au Qatar.

Article précédentChris Evert s’exprime sur la défaite de Cori Gauff lors de sa première finale en Grand Chelem.
Article suivantLa Turquie a officiellement changé de nom « pour qu’il n’y ait pas de confusion avec une dinde » VIDÉO
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !