Accueil Divertissements Sport Dans notre pays, les stades ouvrent, dans d’autres ils ferment ! Plus...

Dans notre pays, les stades ouvrent, dans d’autres ils ferment ! Plus de spectateurs dans les coupes européennes. Voyez les équipes touchées par Covid !

118
0

L’Autriche est en quarantaine et les restrictions sont plus sévères et ne visent plus seulement les personnes non vaccinées. Il n’y aura donc pas de spectateurs dans toutes les compétitions. Cela vaut également pour le match Rapid Vienna-West Ham, qui a déjà provoqué un énorme scandale.

Une décision similaire a été prise en Saxe. Son gouvernement a décidé que les spectateurs ne seront pas autorisés à entrer dans les stades avant le 12 décembre. La décision prend effet à partir de lundi et s’applique à toutes les compétitions. Y compris au niveau international.

RB Leipzig, pas de spectateurs en Bundesliga et en UEFA Champions League

Selon l’Institut Robert Koch, en Saxe, l’incidence du Covid a été d’un peu moins de 5,94 au cours des sept derniers jours. L’un des plus élevés d’Allemagne. Dans le même temps, le taux de personnes ayant reçu la deuxième dose est le plus faible du pays, avec un peu moins de 58 %.

En conséquence, des restrictions ont été mises en place jusqu’au 12 décembre. Le RB Leipzig est la seule équipe de Bundesliga concernée. Mais le nouveau règlement prive également de supporters les clubs de deuxième division Dynamo Dresden et Erzgebirge Aue.

Le RB Leipzig a joué son dernier match avec des spectateurs le 6 novembre, lors de sa victoire 2-1 contre Dortmund. Et ils auront trois matchs sans le soutien des fans.

Il s’agit des matchs de Bundesliga contre le Bayer Leverkusen (28 novembre) et le Borussia Mönchengladbach (11 décembre). Mais aussi le match de la Ligue des champions contre Manchester City le 7 décembre.

Lire aussi :  Pam Shriver : Je serais surprise qu'Emma Raducanu soit encore dans le top 20 à la fin de l'année 2022.

Des projets pour les fans en Allemagne

On sait qu’au niveau fédéral, l’Allemagne est toujours en transition entre deux gouvernements. Après les élections nationales du 26 septembre, les négociations entre le Parti social-démocrate (SPD), les Verts (Grüne) et les Libéraux (FDP) ont été déclenchées. Mais dans le meilleur des cas, elles ne devraient pas être conclues avant la semaine prochaine.

Du point de vue des restrictions en cas de pandémie, il n’y avait pas de politique fédérale. Les 16 États (Länder) ont été laissés libres de mettre en œuvre leur propre réglementation. Et, parce que la situation médicale n’était pas d’ordre politique et que les chiffres s’étaient aggravés, une réunion d’urgence des représentants des 16 États fédéraux a été convoquée.

Ensuite, il y a deux concepts. 2G – « Geimpft » (vacciné), « Genesen » (retrouvé) ou 3 G – « Geimpft » (vacciné), « Genesen » (retrouvé), « Getestet » (testé). Chaque Land a mis en place un tel concept et seules les personnes incluses dans ces catégories ont accès aux zones restreintes. Y compris les événements sportifs.

Voici à quoi ressemble la situation actuelle dans chaque Land et les équipes de Bundesliga qui se trouvent dans chaque situation :

  • Nordrhein-Westfalen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) – 3G, tendant vers 2G. Équipes : Borussia Dortmund, Borussia Mönchengladbach, Bayer 04 Leverkusen, Arminia Bielefeld, VfL Bochum, 1. FC Köln
  • Baden-Württemberg- 2G. Équipes : TSG 1899 Hoffenheim, VfB Stuttgart, SC Freiburg
  • Bayern (Bavière)- 2G. Équipes : FC Bayern München, FC Augsburg, SpVgg Greuther Fürth.
  • Berlin City-State- 2G. Équipes : Hertha BSC, 1. FC Union Berlin.
  • Basse-Saxe – 3G, tendant vers « 2G ». Équipes : VfL Wolfsburg.
  • Saxe – quarantaine. Équipes : RasenBallSport Leipzig.
  • Rheinland Pfalz – 3G, passage automatique à 2 G. Équipes : FSV Mainz 05.
  • Hesse- 3G, option vers 2G. Équipes : Eintracht Frankfurt.
Lire aussi :  Alejandro Davidovich Fokina s'ouvre sur la façon dont Rafael Nadal a inspiré son parcours au Monte-Carlo.

Rapid Vienna – West Ham, pas de spectateurs, et les Anglais échappent à la sanction.

Un cas particulier est le match entre le Rapid Vienne et West Ham dans l’UEFA Europa League. Le match se jouera sans spectateurs en raison des restrictions imposées par les autorités autrichiennes. Qui prévoient un verrouillage total après avoir ciblé uniquement ceux qui n’ont pas de certificats verts.

Cette décision a été prise parce que l’Autriche a l’un des taux de vaccination les plus bas d’Europe centrale et occidentale, mais aussi en raison d’une augmentation inquiétante des cas de Covid-19.

Pour les fans de West Ham, c’est une bonne nouvelle. L’UEFA leur a interdit d’assister au match et ils doivent rendre les billets déjà achetés. La sanction a été prononcée après qu’ils ont jeté des objets sur le terrain et qu’un groupe de supporters sans billet a forcé l’entrée du stade lors du match contre Genk en Belgique. En outre, le club a été condamné à une amende de 29 260 £.

Eh bien, la pénalité concerne uniquement ce match, et n’est pas transférable. Ainsi, même si le match sera joué à huis clos, les supporters des Hammers purgent leur peine.

Article précédent« Année sans été ». Ce qui s’est passé sur la planète en 1816
Article suivantArrigo Sacchi, des révélations étincelantes sur Marco van Basten et le Milan AC dans son nouveau livre. Ce que Berlusconi a dit du Steaua avant la finale de 1989
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !