Accueil Divertissements Sport Daniil Medvedev : Parfois, je ne me comporte pas très bien mais...

Daniil Medvedev : Parfois, je ne me comporte pas très bien mais il n’y a rien de faux chez moi

27
0

Le numéro 2 mondial Daniil Medvedev a admis qu’il aimait quand le public était de son côté, mais il a précisé qu’il était toujours vrai et ne faisait jamais semblant. Medvedev a reçu de nombreuses huées lors de la dernière finale de la Coupe Davis alors qu’il provoquait la foule espagnole.

« Bien sûr, je préfère quand les fans m’encouragent que quand ils me sifflent. Oui, parfois je ne me comporte pas très bien, mais c’est moi. Les gens voient que je ne veux tromper personne. Il n’y a rien de faux avec moi, » Medvedev a déclaré à Sport-express, comme révélé sur We Are Tennis.

Medvedev a eu le dernier mot à Madrid

Medvedev a permis à la Russie d’éliminer l’Espagne en phase de groupe de la finale de la Coupe Davis. « Ça peut être un obstacle parfois. Mais c’est aussi une motivation supplémentaire.

Lire aussi :  Les temps forts du sport, mercredi 3 novembre. Dennis Man, le troisième roumain à Galatasaray ! Flavius Stoican a été licencié du FC U Craiova 1948 !

Vous comprenez que si vous perdez devant cette foule, qui est complètement contre vous, alors, premièrement, vous avez perdu le match et vous êtes contrarié, et deuxièmement, vous avez perdu contre la foule parce qu’elle ne vous a pas soutenu ou ne s’est pas comportée correctement.

Contre solide. Vous gagnez le match et vous avez aussi agacé la foule. Nous avons battu l’équipe locale et cela signifie qu’ils ne les verront pas en quart de finale. Je pense que c’est cool, » a déclaré Medvedev après avoir éliminé l’Espagne. Le public espagnol a continué à huer Medvedev pendant le reste du tournoi, mais le Russe a continué à gagner et a fini par remporter son premier titre de Coupe Davis.

Lire aussi :  Roger Federer se souvient : "Pete Sampras était mon préféré, Andre Agassi ne l'était pas".

« Je suis vraiment heureux pour l’équipe d’être en finale. La victoire contre l’Espagne a été le point culminant, je pense que battre l’Espagne à Madrid, pour nous tous dans le vestiaire, nous étions si heureux de battre les favoris à domicile.

Cela a commencé en 2019 mais je ne vais pas me fatiguer à le dire. Les gens ne comprennent toujours pas comment me faire perdre, ils devraient me soutenir, donc c’est bon les gars, continuez, et je vais juste gagner ». a déclaré Medvedev après avoir mené la Russie en finale.

Article précédentUrszula Radwanska ressent de « forts symptômes » après avoir été contrôlée positive à Melbourne.
Article suivantRoberto Bautista Agut signe pour jouer à Montpellier
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !