Accueil Internationales Crise ukrainienne. Biden et Macron s’engagent à se coordonner sur la Russie....

Crise ukrainienne. Biden et Macron s’engagent à se coordonner sur la Russie. Le président français s’entretient par téléphone avec ses homologues russe, ukrainien et polonais jeudi.

169
0

Le président américain Joe Biden et son homologue français Emmanuel Macron se sont engagés mercredi à coordonner leur réponse à la présence militaire russe à la frontière ukrainienne, a annoncé la Maison Blanche, note l’AFP.

Lors de leur entretien avec M. Biden, les deux dirigeants ont convenu de la nécessité de s’appuyer sur les progrès réalisés la semaine dernière dans le cadre du format dit « Normandie » (auquel participent l’, la , la France et l’) sur le conflit dans la région séparatiste ukrainienne de Donbas.

Les progrès consistent principalement en « un soutien inconditionnel au cessez-le-feu » et en la convocation d’une nouvelle réunion des conseillers diplomatiques des quatre pays participant à ce format dans une dizaine de jours à Berlin, sur le modèle de la discussion qui s’est tenue la semaine dernière à Paris, selon l’Elysée.

Lire aussi :  USA. Comment la "théorie du grand remplacement" alimente les actes de violence des suprémacistes blancs

M. Macron s’est déjà entretenu séparément avec M. Poutine et M. Zelensky le 28 janvier, mais il le fera à nouveau jeudi après-midi, dans le même ordre.

Avant cela, le président français s’entretiendra à l’heure du déjeuner avec M. Duda, un partenaire européen particulièrement sensible dans cette crise en raison de sa position géographique, limitrophe de la Russie et de l’Ukraine, et de sa réticence historique à l’égard de tout ce qui vient de Moscou, note EFE.

Les Occidentaux accusent Moscou depuis fin 2021 de repositionner des dizaines de milliers de soldats aux frontières de l’Ukraine en vue d’une invasion potentielle.

Lire aussi :  Chef de la diplomatie britannique : la Russie mène une campagne de désinformation pour justifier une invasion de l'Ukraine

La Russie nie toute intention de ce genre, affirmant qu’elle veut seulement garantir sa sécurité, ajoute l’AFP.

Article précédentKiloo lance le jeu MetroLand dans l’AppGallery de Huawei
Article suivantLa station spatiale internationale s’écrasera en 2031 dans l’endroit le plus reculé de l’océan Pacifique.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !