Accueil Dernières minutes ! Internationales Consultations russo-américaines à Genève. Chef de la délégation américaine : les exigences...

Consultations russo-américaines à Genève. Chef de la délégation américaine : les exigences de Moscou sont inacceptables. Réaction de son homologue russe

35
0

Wendy
Sherman, le secrétaire d’État adjoint Antony Blinken, a déclaré lundi que la soi-disant
les propositions russes en matière de sécurité sont inacceptables et que les États-Unis ne permettront pas
quelqu’un pour mettre fin à la politique de la porte ouverte de l’OTAN.

Selon Sherman, les délégations américaine et russe ont eu des entretiens francs et directs à Genève pendant près de huit heures. Elle a déclaré qu’elle avait discuté avec son homologue russe Sergei Ryabkov d’éventuelles limites mutuelles concernant les missiles et les manœuvres militaires en Europe.

Mais les États-Unis ont fermement rejeté l’appel de la Russie à mettre un terme à l’expansion de l’OTAN.

Lire aussi :  L'Allemagne a atteint son plus haut niveau d'inflation depuis trois décennies

La « politique de la porte ouverte » de l’OTAN se poursuivra, a assuré M. Sherman.

Le secrétaire d’État adjoint Blinken a également déclaré que la partie russe n’avait pas répondu à sa demande de « désescalade » de la situation à la frontière avec l’Ukraine, mais que les États-Unis avaient mis en garde contre une nouvelle invasion russe.

Pour sa part, Sergei Ryabkov a qualifié les pourparlers de Genève de professionnels, mais a déclaré que certains compromis étaient nécessaires. Le responsable russe a déclaré que la situation n’était « pas désespérée », mais a de nouveau brandi le risque d’une confrontation, bien qu’avant la conférence, il ait affirmé que la Russie n’avait « aucune intention » d’attaquer l’Ukraine.

Lire aussi :  Mikhail Gorbatchev poursuivi pour crimes de guerre par six Lituaniens

Selon M. Ryabkov, Moscou décidera de la suite des discussions avec Washington après les réunions prévues cette semaine avec l’OTAN et au sein de l’OSCE.

Article précédentLe cerveau humain a perdu 10 % de sa taille en trois millénaires. Les scientifiques expliquent
Article suivantComment Isabelle Adjani a été larguée par l’homme qu’elle aimait le plus
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !