Conseils pour bien gérer son budget de la rentrée

0 13

 

Au-delà de sonner la fin des vacances mais aussi celle de la période estivale, la rentrée est, pour bon nombre de foyers, synonyme de dépense. Entre les fournitures scolaires, les impôts, le renouvellement d’équipements en tout genre et notamment sportifs, la rentrée est très souvent la période financièrement délicate de l’année.

Afin d’éviter de crouler sous les dépenses et contrôler votre budget, il existe une multitude de site de bons plans qui vont vous permettre de saisir tout de suite les meilleures affaires.

 

Gérer les budgets des vacances

Sans surprise, le meilleur moyen de contrôler votre budget de la rentrée et d’anticiper en gérer celui de vos vacances. En effet, lors de la période estivale, vous partez chaque année ou presque en vacances avec votre famille. Coûteuses, ses vacances sont l’occasion de vous retrouver tous ensemble afin de découvrir une nouvelle région et de profiter des beaux jours pour visiter de nombreux sites et faire une multitude d’activité.

Cependant, ce moment tant attendu de l’année a un coût. Afin de le réduire, vous pouvez vous rendre sur les sites de codes promo qui vous offriront la possibilité de bénéficier de tarif avantageux lors de la réservation de votre hébergement, de votre vol mais aussi de vos activités. En payant moins cher vos vacances, vous serez plus serein à l’arrivée de la rentrée et aurez un gain de pouvoir d’achat significatif qui, durant cette période, n’est pas négligeable.

stevepb / Pixabay

Anticiper les achats

Bien que parfois les achats de dernière minute soient de véritables bons plans, l’achat des fournitures scolaires, par exemple, à l’aube de la rentrée peut vous coûter cher. Ainsi, pourquoi ne pas profiter des soldes au cours de l’été pour acheter les matériels nécessaires à une rentrée réussie ? De plus, vous pourrez renouveler votre électroménager ou l’intégralité de votre dressing à moindre coût.

Entre les nombreuses réductions, les démarques, les coupons, l’été est très souvent une période durant laquelle les bons plans ne manquent pas. Profitez-en donc pour payer moins cher ce que vous auriez payé au prix fort à la rentrée.

Si vous ne pouvez anticiper certains achats, vous pouvez tout de même acquérir un bon d’achat qui réduira considérablement le prix. On pense notamment aux abonnements dans les salles de sport, qui peuvent, si on s’y prend à l’avance, être réduits grâce à des coupons de réductions accessibles depuis les sites de codes promo.

 

Epargner

Pour éviter les mauvaises surprises à la rentrée, il est recommandé de budgétiser vos dépenses dès le début de l’été. Ainsi, tout au long de l’hiver, vous pouvez mettre de côté de petites sommes qui, en fin compte, vous permettront d’aborder la rentrée en tout sérénité. Mensuellement, n’hésitez pas à mettre en place un virement sur un compte épargne afin d’accumuler un petit pactole qui vous soulagera. Afin d’estimer la somme à épargner chaque mois, essayez de définir en amont les dépenses qui seront réalisées à la rentrée. Si vous avez des enfants, cela peut être l’inscription à l’école, la souscription à une assurance scolaire, l’achat de fournitures, le paiement des abonnements à différents clubs de sport, l’acquisition ou le renouvellement d’équipements sportifs. Cumulées, toutes ses petites dépenses peuvent mettre à mal votre situation financière.

Encore une fois, l’anticipation semble être la meilleure préparer pour gérer son budget à la rentrée.

 

 

S’organiser

Pour aborder la rentrée sans tracas, il est recommandé de s’organiser en amont. Ainsi, tâchez de régler l’intégralité de vos factures en temps voulu afin d’éviter de payer des pénalités de retard et perdre inutilement de l’argent. Si vous êtes plutôt du genre tête en l’air, n’hésitez pas à vous faire mensualiser. Ainsi, chaque mois vous connaitrez exactement le montant de vos dépenses fixes et serez plus à même de vous préparer celles ponctuelles, mais coûteuses, de la rentrée. De plus, vous pouvez aussi opter pour une mensualisation pour l’ensemble des impôts tels que la taxe foncière et celle d’habitation qui, en fonction de votre lieu d’habitation, peuvent impacter considérablement votre budget de la rentrée.

En mensualiser au maximum vos dépenses, vous aurez une vision plus claire sur votre budget mensuel. Cependant, la mensualisation des abonnements a, elle aussi, ses limites. En effet, avant de souscrire à un nouvel abonnement, assurez-vous que vous serez en mesure d’assumer l’intégralité des dépenses variables du foyer. Dans le cas contraire, vous risquerez de vous retrouver dans une situation financière délicate.

OpenClipart-Vectors / Pixabay

Dénicher des bons plans

Il n’y a pas de petites économies. Ainsi, tout au long de l’année, soyez à l’affut des bons plans en vous abonnant, notamment, aux newsletters des sites de codes promo. En étant informé chaque jour des meilleures affaires du moment, vous pourrez bénéficier de réductions exceptionnelles tout au long de l’année et ainsi faire des économies non négligeables.

Ainsi, en étant attentif chaque jour de l’année, vous augmenterez considérablement votre pouvoir d’achat et gérer votre budget. Plus serein, vous profiterez des mêmes activités mais sans vous ruiner. En utilisant des coupons de réduction, des bons d’achat, des codes promo mais aussi en profitant de promotion sur des produits ou services divers, vous réaliserez, en fin de compte, des économies importantes.

 

Hiérarchiser les dépenses

Sans surprise, votre budget n’est pas illimité. Bien que la rentrée soit une période propice au renouvellement, il est souvent nécessaire de faire l’impasse sur certains achats afin d’assurer votre stabilité financière.

Ainsi, lorsque vous faites vos comptes, comptabiliser l’ensemble de vos revenus auxquels vous soustrairez vos dépenses fixes.

A celles-ci, vous ajouterez les dépenses ponctuelles qui ne peuvent être évitées à la rentrée puis en dernier, celles qui peuvent attendre. Une fois l’opération réalisée, vous saurez si vous pouvez acquérir l’ensemble des produits ou services souhaités ou bien si vous devrez attendre encore un peu avant de changement, par exemple, votre matériel informatique ou l’ameublement de votre logement.

 

Renégocier les contrats

Changer de banque ou d’opérateur peut parfois être très contraignant. Si vous avez tous les comptes bancaires dans un même établissement, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre conseiller pour renégocier les frais liés à la gestion des comptes de toute la famille. Pour éviter un refus, il est recommandé de se renseigner en amont auprès d’autres établissements bancaires afin d’avoir d’une part une idée précise des tarifs pratiqués chez la concurrence et d’autre part avoir des arguments solides pour négocier à nouveau votre ou vos contrat(s).

Faites de même pour vos abonnements téléphoniques ou Internet. En un seul et unique coup de téléphone, vous pourrez réduire considérablement le coût mensuel de vos abonnements. Dans une famille, les multiples forfaits peuvent, en fin de compte, peser sur votre budget, d’où l’intérêt de les faire baisser.
Si votre interlocuteur ne semble pas enclin à faire un geste commercial, n’hésitez pas à sous-entendre un changement l’établissement.

 

Supprimer les dépenses inutiles

En adoptant des gestes simples au quotidien, vous pourrez faire des économies considérables au quotidien. Ainsi, en rédigeant une liste de course après avoir vérifié ce qui se trouve dans vos placards, vous vous rendrez rapidement compte que vous achetez fréquemment des produits en double voire en triple et jeter plus d’aliments que nécessaire. En raisonnant votre façon d’acheter, vous ferez naturellement des économies.

Idem pour les transports et tout particulièrement l’essence. Plutôt que de vous rendre dans votre pompe à essence habituelle ou celle se trouvant à proximité, n’hésitez pas à faire à un petit détour pour faire le plein dans une station essence qui pratiquera des tarifs plus intéressants. De plus, soyez attentif aux offres promotionnelles proposées, en général, par les grandes enseignes. En effet, plusieurs fois par an, les stations essence des grandes enseignes permettent aux propriétaires de véhicules de faire le plein de leur véhicule à prix coutant. De quoi faire de sérieuses économies, donc.

 

Cuisiner

Toujours dans la même idée, il est indispensable de réduire les dépenses alimentaires qui peuvent être évitées. En effet, plutôt que de vous rendre dans le fast food ou l’épicerie la plus proche de votre lieu de travail, préparez vos déjeuners à la maison. Si vous manquez de temps, en cuisinant simplement une portion de plus lors de l’élaboration du dîner, vous aurez de quoi déjeuner et réduirez vos dépenses. Effectivement, même si les sommes dépensées chaque jour ne vous semblent pas importante, environ 6-7 euros, à la fin du mois le coût total peut sans aucun mal avoisiner les 200 euros.

De plus, il est recommandé d’éviter d’acheter des produits transformés ou encore des plats cuisinés. En effet, en plus d’être peu conseillé pour la santé, ceux derniers sont bien plus cher qu’un plat préparé soi-même. En vous perfectionnant à la cuisine, vous préservez votre porte-feuille et votre santé.

 

Pour gérer son budget à la rentrée, le secret semble d’être l’anticipation et l’organisation. En effet, si vous êtes attentif à vos dépenses et changez vos habitudes, vous pourrez aborder la rentrée dans de meilleures conditions. Ainsi, tout au long de l’année, vous pourrez préserver votre budget en utilisant les sites de codes promo mais aussi les bons d’achat ainsi qu’en profitant des meilleures réductions.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.