Accueil Divertissements Arts Concert à l’Athénée roumain dédié à l’amitié entre Constantin Brâncuși et James...

Concert à l’Athénée roumain dédié à l’amitié entre Constantin Brâncuși et James Joyce

248
0

L’amitié entre le sculpteur Constantin Brâncuși et l’écrivain James Joyce sera célébrée à Bucarest par un concert extraordinaire, qui aura lieu sur la scène de l’Athénée roumain le 19 février, à 19 heures.

Qui sont les artistes qui se produiront sur la scène de l’Athenaeum ?

Des artistes tels que Ana Silvestru, Paul Handschke, Cosmin Bănică, Rafael Butaru et Emil Vișinescu se produiront à l’Athénée roumain.

Ana Silvestru, pianiste « extrêmement talentueuse » (Konstantin Scherbakov), « brillamment douée, dotée d’un tempérament artistique vif, d’une sonorité splendide et d’un vaste répertoire » (Dmitri Bashkirov), a été sélectionnée par Larisa Gergieva pour le premier concert organisé en Roumanie par le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, et en 2020, elle a interprété la Sonate pour ballet « Marguerite et Armand » de Liszt dans le cadre du Alina Cojocaru Dream Project au Japon, dans une distribution comprenant Alina Cojocaru, Johan Kobborg, Serghei Polunin et le Tokyo Ballet. Après ses études de premier cycle à l’Université nationale de musique de (classe de Viniciu Moroianu), Ana Silvestru a terminé ses études de maîtrise et obtenu le prestigieux diplôme de soliste de concert avec la plus haute distinction dans la classe de Konstantin Scherbakov à l’Université des arts de Zurich, recevant au fil des ans les conseils de maîtres tels que : Lazar Berman, Dmitri Bashkirov, Daniel Fueter, Larisa Gergieva, Margreet Honig, Radovan Vlatkovic, Karl-Heinz Kaemmerling, Bernard Ringeissen, Ronald Brautigam. En 2021, elle a fondé l’association « Ana Silvestru Classics », à travers laquelle elle organise, en Roumanie et en Suisse, des concerts et des masterclasses pour des artistes roumains et suisses.

Lire aussi :  Test de connaissances générales : aujourd'hui à Timisoara, demain dans tout le pays

Paul Handschke, violoncelle solo de l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, est né à Munich en 1993 et a commencé à étudier le violoncelle à l’âge de cinq ans avec Stefan Bonn, puis avec Michael Weiß et David Grigorian, se perfectionnant parallèlement aux master classes des plus grands pédagogues : Wen-Sinn Yang, Wolfgang Emanuel Schmidt, Jens-Peter Maintz, David Geringas. Entre 2012 et 2018, il a étudié avec Thomas Grossenbacher à la Haute école des arts de Zurich et, depuis 2018, il poursuit ses études de master dans la classe du professeur Maximilian Hornung à la Musikhochschule München. Il a collaboré avec des orchestres tels que le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, le Zürcher Kammerorchester et le Sinfonieorchester St. Gallen.

Cosmin Bănică, premier violon de l’Orchestre de la Tonhalle Zürich, lauréat des concours « George Enescu », « Tibor Varga » et « Jeunesses Musicales », s’est produit avec l’Orchestre de la Tonhalle Zürich, la Philharmonie « George Enescu », l’Orchestre de la Radio Nationale, le Sinfonie Orchester Basel, et lors de la saison de musique de chambre de la Tonhalle Zürich, il s’est produit avec des artistes légendaires tels que Radu Lupu, Christian Tetzlaff, Julia Fischer, Olli Mustonen, etc.

Lire aussi :  Une tablette contenant des fragments de l'"Épopée de Gilgamesh", l'un des plus anciens manuscrits de l'histoire, est retournée en Irak

Rafael Butaru, violon solo de la Philharmonie « George Enescu » de Bucarest et de l’Opéra national de Bucarest, est lauréat de nombreux prix lors de concours nationaux et internationaux, est membre de plusieurs ensembles et orchestres, comme l' »Orchestre de chambre roumain », sous la direction de Cristian Măcelaru, et a été nommé « Ami de la Fondation Princesse Margareta de Roumanie ».

Emil Vișinescu, artiste actif sur la scène nationale et internationale, s’est produit tout au long de sa carrière dans de nombreux concerts et récitals tant en tant que soliste que membre d’ensembles. Il est membre de l’orchestre philharmonique « George Enescu » de Bucarest et, depuis 2002, il enseigne la clarinette à l’Université nationale de musique de Bucarest.

« Le concert d’amitié entre Constantin Brâncuși et James Joyce » est inclus dans la saison 2021-2022 et durera 70 minutes. Les billets peuvent être achetés en ligne ou directement à la maison Poarta Franklin de l’Athénée roumain, au plus tard 30 minutes avant le début du concert. Seuls les billets restant disponibles après la vente en ligne seront disponibles à la porte Franklin. L’événement se déroulera selon le règlement en vigueur concernant l’organisation de spectacles et est organisé par l’Association « Ana Silvestru Classics of Zurich ».

Article précédentBarcelone ne croit pas aux crypto-monnaies ! Laporta a refusé une proposition de 70 millions d’euros ! La raison ? « Une industrie risquée, sans éthique »
Article suivantComment le régime de Poutine a réussi l’impossible, en transformant une guerre hybride en une guerre réelle. Analyste : les Russes sont les otages, pas l’Ukraine
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !