Comment évaluer la solvabilité emprunteur

0 31

Les prêts bancaires sont très utilisés par les entreprises et les particuliers pour le financement de leurs projets immobiliers. La capacité de remboursement des emprunteurs occupe une place de choix dans les critères qui facilitent l’accès à un crédit. Elle renforce la crédibilité de l’emprunteur ainsi que la confiance de la banque. Pour contracter une dette, la plupart des emprunteurs font recourt à une banque pour l’étude de leur solvabilité. C’est une opération qui évalue la capacité de remboursement du client qui aspire à contracter une dette auprès d’une banque partenaire. Comment évaluer la solvabilité emprunteur ? Retrouvez dans cet article tous les conseils pour évaluer la solvabilité emprunteur. 

Connaitre le taux d’endettement 

Le marché de l’immobilier est aujourd’hui très attractif pour l’investissement. Pour saisir cet avantage, un bon nombre d’investisseurs contractent des crédits immobiliers pour financer leurs activités locatives et doper leur investissement. Pour faciliter l’accès au crédit bancaire, une étude de la solvabilité de l’emprunteur est nécessaire. 

L’investissement est un risque et les banques ne s’engagent qu’à financer les clients qui ont une capacité de remboursement favorable. La meilleure manière de maximiser vos chances de bénéficier d’un crédit immobilier est de veiller à ce que le tiers de votre revenu ne soit pas destiné à rembourser les emprunts contractés dans des banques. 

Ce qui vous fait un taux d’endettement de 33%. En général, les organismes de crédits ne prennent pas le risque de prêter une somme à un client dont le niveau d’endettement dépasse le tiers de son revenu global. Pour plus d’infos sur la solvabilité emprunteur de leur client, certaines banques n’hésitent pas à prendre en compte le profil emprunteur de ces derniers. Lorsque celui-ci est intéressant, les banques peuvent prendre le risque de prêter une somme à l’emprunteur pour le financement de ses projets. 

Le budget provisionnel 

Contracter une dette auprès d’une banque pour le financement d’un projet dans l’e-commerce n’est pas une entreprise de tout repos pour l’emprunteur. Faire un prêt bancaire demande le respect d’un certain nombre de critères. En effet, l’emprunteur doit avoir un revenu suffisant pour assurer ses dépenses de consommation. La différence entre son revenu net annuel et les dépenses annuelles doit être positive pour contracter un crédit bancaire. Autrement dit, le client doit avoir un reste à vivre suffisant pour prendre une dette. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.