Comment bien choisir son logiciel BIM ?

0 70

Les logiciels BIM sont des technologies qui permettent la création d’un modèle 3D intelligent, en vue de prendre les meilleures décisions pour un projet et simplifier la communication. Grâce à un logiciel BIM, il est plus facile de mettre en œuvre un projet avec des données plus compréhensibles et fiables. De plus, une plus-value est apportée à chaque étape. Quel logiciel BIM choisir pour son projet ?

Notoriété et interopérabilité

Pour bien choisir son logiciel BIM, il faut s’intéresser au classement effectué, selon le volume de recherche internet en France. Il s’agit d’un critère essentiel, parce que les projets BIM ont pour but de faciliter les échanges entre les différents acteurs. Plus un outil est populaire, plus il simplifie les échanges. En effet, la communication est toujours plus facile si vous utilisez la même langue, il en est de même pour les logiciels BIM.

De même, pour le choix de votre logiciel BIM, vous pouvez prendre en considération la capacité de l’outil à échanger avec les autres technologies BIM disponibles sur le marché. Cette interopérabilité est également requise pour vos solutions de gestion de projet ou Workflow. Il s’agit en effet d’un critère qui permet de pallier la faible notoriété d’un logiciel. Avant de faire votre choix, vérifiez également si le logiciel BIM est compatible avec le système d’exploitation de votre ordinateur (Windows 32/64 bits, MAC OS…).

Autres critères de choix

Hormis la popularité d’un logiciel BIM et sa compatibilité avec d’autres outils high-tech, il est également important de s’intéresser aux fonctionnalités qui sont proposées. En, sus des modélisations 2D et 3D, le logiciel peut intégrer d’autres modules : estimations des coûts, planification de la construction, détection de conflits, analyses énergétiques, etc. De plus, des ressources complémentaires peuvent accompagner le logiciel : fiche indicative des objets disponibles et compatibles avec le logiciel, tutoriels vidéos et le support client, également connu sous le terme de « Contrat de Service ». En dernier, vous pouvez prendre compte de l’ergonomie, pour bien choisir votre logiciel BIM. Celle-ci détermine le temps nécessaire pour une maîtrise de l’outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.