Accueil Divertissements Sport Coaching professionnel : Qui est un coach professionnel ?

Coaching professionnel : Qui est un coach professionnel ?

48
0

1091), Bernard M. Bass dĂ©finit le coaching comme « l’orientation et le retour d’information sur les connaissances, les compĂ©tences et les capacitĂ©s spĂ©cifiques impliquĂ©es dans une tâche. » Peu de professions sont dĂ©crites de manière aussi peu spĂ©cifique que celle de l’entraĂ®neur de .

Par consĂ©quent, il peut ĂŞtre difficile de dĂ©finir la profession elle-mĂŞme, et cela ouvre la porte Ă  des non-entraĂ®neurs qui peuvent agir en tant qu’entraĂ®neurs de tennis professionnels, utiliser abusivement le nom d’entraĂ®neur, induire le marchĂ© en erreur, et donc faire Ă©chouer le statut d’entraĂ®neur de tennis professionnel.

En raison du large Ă©ventail de problèmes et de dĂ©fis Ă  rĂ©soudre autour d’un joueur de tennis, les PBG, les petits amis et petites amies (PBG) et autres peuvent avoir l’impression d’ĂŞtre un entraĂ®neur de tennis professionnel ! Mais les PBG peuvent-ils ĂŞtre des coachs ? Une personne bienveillante devient-elle un mĂ©decin ou une infirmière lorsqu’elle s’occupe Ă  la maison de son enfant malade, de sa PBA ou de son mari/femme ? Bien sĂ»r que non !

Le rĂ´le que jouent les PBG dans l’engagement sportif d’un athlète fait l’objet d’une grande attention aujourd’hui. La confusion vient du fait que n’importe qui peut s’appeler entraĂ®neur, coach ou consultant. Les formateurs, les coachs et les consultants ne sont pas (actuellement) des titres professionnels protĂ©gĂ©s.

En fait, n’importe qui peut s’appeler coach et offrir un service correspondant. Mais est-ce vraiment un problème que des personnes qui n’ont pas de formation et d’expĂ©rience spĂ©cifiques s’appellent des coachs ? En fait, sans les PBG qui soutiennent leurs joueurs, il serait très difficile d’atteindre des objectifs de performance Ă©levĂ©s.

Les PBG sont le fondement de la mise en place de toute l’Ă©ducation et du comportement. Une bonne organisation de l’enfance avec de bonnes valeurs permet Ă  l’entraĂ®neur professionnel d’obtenir plus facilement des rĂ©sultats avec le joueur. En outre, la partie Ă©motionnelle est Ă©galement extrĂŞmement importante pour le joueur.

Lire aussi :  Fabio Fognini rĂ©agit Ă  sa victoire sur Dominic Thiem en ouverture de Rome

Une vie affective et des relations solides peuvent ĂŞtre le facteur dĂ©terminant d’une carrière longue et rĂ©ussie. Les tâches interactives centrĂ©es sur la personne de l’entraĂ®neur professionnel sont Ă©videmment d’enseigner tous les aspects professionnels du jeu de tennis, de dĂ©velopper l’Ă©quilibre et la force mentale et physique, de promouvoir la conscience, la responsabilitĂ© et l’autorĂ©flexion, et d’amĂ©liorer ou d’Ă©largir la perception, l’expĂ©rience et le comportement.

En outre, l’entraĂ®neur professionnel doit guider, promouvoir, soutenir et conseiller le joueur et les PBG de manière professionnelle, initier des processus de dĂ©veloppement individuels et les relier tous ensemble en tant qu’Ă©quipe professionnelle. Cependant, le coaching professionnel est limitĂ© dans le temps et les conseils axĂ©s sur les solutions sont temporaires.

Les PBG sont des relations privĂ©es Ă  long terme qui ne devraient pas ĂŞtre mises en pĂ©ril Ă  cause du tennis. Par consĂ©quent, il est essentiel que les PBG ne jouent pas le rĂ´le de coachs professionnels. En fait, tous les membres de l’Ă©quipe ont un rĂ´le important, et chaque rĂ´le a la mĂŞme valeur – juste diffĂ©rente.

Les PBG n’ont pas de relations professionnelles « libres » et il est plus ou moins impossible d’y mettre fin. Il s’agit d’une relation pleine de dĂ©pendances. Dès que les PBG s’immiscent dans le processus professionnel, elles perdent leur statut de PBG – ce qui n’est pas bĂ©nĂ©fique pour l’Ă©quipe.

Cela crĂ©e souvent des vendettas personnelles et une mĂ©fiance au sein de l’Ă©quipe. Par consĂ©quent, le rĂ´le des PBG est paradoxal ; il peut ĂŞtre très utile ou destructeur. La pression nĂ©gative peut consister Ă  obliger un joueur Ă  s’entraĂ®ner, Ă  prendre des leçons ou Ă  participer Ă  des matchs.

Lire aussi :  Kylian MbappĂ© a pris la dĂ©cision finale. Quand il fera la grande annonce sur sa nouvelle Ă©quipe. La presse française rĂ©vèle tous les dĂ©tails

Les attentes et les critiques excessives des PBG Ă  l’Ă©gard des efforts d’un joueur alimenteront la peur et le joueur fera plus d’erreurs. Cependant, de nombreux joueurs de haut niveau ont des PBG très impliquĂ©s dans leur expĂ©rience du tennis qui leur inculquent les valeurs essentielles nĂ©cessaires Ă  la rĂ©ussite du tennis, et ce soutien a Ă©tĂ© associĂ© au plaisir, aux performances et Ă  l’estime de soi du joueur.

J’ai Ă©tĂ© sur le terrain avec des joueurs dont les capacitĂ©s variaient de dĂ©butants Ă  des gagnants de Grand Chelem et Ă  des mĂ©daillĂ©s olympiques. Chaque joueur  » cochait  » diffĂ©remment. DiffĂ©rents esprits et mentalitĂ©s, diffĂ©rents types de corps et de « moteurs » physiques.

En tant qu’entraĂ®neur professionnel, il est important de trouver la clĂ© de chaque joueur et des GOP concernĂ©s, de dĂ©finir et de communiquer le parcours, de construire la structure, de contrĂ´ler la stratĂ©gie et d’Ă©duquer l’environnement pour le meilleur de l’Ă©quipe complète.

Enfin, soyez simplement un parent, un petit ami ou une petite amie qui vous soutient et s’intĂ©resse Ă  votre personne prĂ©fĂ©rĂ©e et Ă  un membre de votre famille. Ils ont besoin de vous comme vous ĂŞtes, et vous ĂŞtes bon et important comme vous ĂŞtes ! Vous n’avez pas besoin du titre de coach, vous ĂŞtes un VIP – vous ĂŞtes un PGB. Permettez Ă  l’entraĂ®neur de faire son travail !

Article précédentLa WTP Masters Cup de Salzbourg est un pas en avant pour les joueurs de tennis en herbe.
Article suivantDĂ©cision de dernière minute de l’UEFA. Ce que l’instance a dĂ©cidĂ© après la victoire du Real Madrid en Ligue des champions
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !