Accueil High Tech Cinq prédictions des chercheurs de Bitdefender pour 2022

Cinq prédictions des chercheurs de Bitdefender pour 2022

154
0

En prévision des fonctionnalités capables de détecter les futures menaces, les chercheurs de Bitdefender font cinq prédictions sur leur évolution.

Les rançongiciels vont continuer à dominer le paysage des menaces.

Les menaces de ransomware, qui verrouillent les donnĂ©es des victimes et demandent des rĂ©compenses pour le dĂ©verrouillage, resteront le type de cybercriminalitĂ© le plus lucratif en 2022. Les chercheurs prĂ©voient une augmentation des attaques axĂ©es sur le vol de donnĂ©es Ă  des fins d’extorsion. Comme toute entreprise mature, les dĂ©veloppeurs de ransomwares devront constamment suivre l’Ă©volution de leurs concurrents et des fournisseurs de solutions de cybersĂ©curitĂ©.

Les experts de Bitdefender s’attendent Ă©galement Ă  une augmentation des infections par ransomware pour les environnements Linux, mais aussi Ă  un nouveau type de ransomware silencieux, une cybermenace qui reste en sommeil pendant de longues pĂ©riodes avant de crypter les donnĂ©es. VulnĂ©rabilitĂ© de Log4j Javaqui a rĂ©cemment secouĂ© la communautĂ© de la cybersĂ©curitĂ© en raison de sa large diffusion et de sa facilitĂ© d’exploitation, a crĂ©Ă© une tempĂŞte parfaite pour les ransomwares. Les rĂ©percussions de la vulnĂ©rabilitĂ© de la bibliothèque Java Log4j sont prĂ©visibles dans les mois, voire les annĂ©es Ă  venir.

En gĂ©nĂ©ral, les ransomwares proposĂ©s en tant que service vont subir une rĂ©organisation afin que les dĂ©veloppeurs puissent s’attacher Ă  les rendre plus rĂ©silients.

Les attaques commanditĂ©es par l’État laisseront les communautĂ©s dans l’ignorance.

Les tensions politiques risquent d’avoir un impact majeur sur le secteur cybernĂ©tique, les pays se disputant la suprĂ©matie numĂ©rique. 2022 sera probablement l’annĂ©e des cyberattaques contre les infrastructures critiques. Les attaquants dĂ©ploieront des tactiques similaires Ă  celles des menaces persistantes avancĂ©es, particulièrement efficaces contre les rĂ©seaux Ă©lectriques, les services d’eau et d’assainissement ou les transports publics, et ayant donc un impact immĂ©diat sur les communautĂ©s. Ce ne sont pas seulement les services publics, mais aussi certaines parties de l’internet que les attaquants pourraient chercher Ă  perturber en 2022. En outre, nous assisterons Ă  des initiatives de contre-attaque de la part des pirates informatiques du monde entier, notamment contre les pays qui offrent aux cybercriminels un refuge sĂ»r pour commettre des actes de cybercriminalitĂ© visant des institutions amĂ©ricaines ou europĂ©ennes.

Lire aussi :  Ce que tout chef d'entreprise devrait savoir sur Log4Shell

Les attaques intermédiaires et les marchés de type « zero-day » vont augmenter.

Parmi les enseignements tirĂ©s en 2021, les attaques contre la chaĂ®ne d’approvisionnement des entreprises ont Ă©tĂ© les plus difficiles Ă  attĂ©nuer. Contrairement aux autres menaces, les attaques par le biais d’intermĂ©diaires sont plus silencieuses, plus difficiles Ă  arrĂŞter et se propagent Ă  un rythme plus rapide. Les groupes de cybercriminels professionnels s’attacheront prĂ©cisĂ©ment Ă  cibler ces liens intermĂ©diaires pour transmettre les ransomwares Ă  des groupes plus importants de victimes potentielles. En outre, les experts de Bitdefender s’attendent Ă©galement Ă  une augmentation de l’utilisation de vulnĂ©rabilitĂ©s de type « zero-day » totalement nouvelles dans certaines attaques ciblĂ©es. En 2021, les chercheurs de Bitdefender ont constatĂ© une augmentation de ces derniers sur toutes les grandes plateformes technologiques (Chrome, Exchange, Office, Windows 10, iOS), et l’avenir ne s’annonce pas meilleur.

Les cybercriminels trouvent leur inspiration au sein de la communautĂ© – si un groupe de cybercriminels se fait connaĂ®tre en utilisant des outils existants, le reste de la communautĂ© suivra.

Les violations de données vont alimenter les attaques contre les entreprises

Les informations personnelles volĂ©es lors de violations de donnĂ©es devenant accessibles aux cybercriminels, les campagnes de spam seront beaucoup mieux ciblĂ©es. Outre les noms complets et les numĂ©ros de tĂ©lĂ©phone, d’autres informations exposĂ©es, telles que les mots de passe, les adresses physiques, les relevĂ©s de compte ou l’orientation sexuelle, seront utilisĂ©es pour crĂ©er de nouvelles campagnes de phishing ou de chantage personnalisĂ©es et persuasives.

Lire aussi :  Le premier SMS de l'histoire, vendu Ă vente aux enchères

Le phishing devenant de plus en plus sophistiquĂ©, il restera un vecteur d’attaque principal pour les entreprises et les personnes travaillant Ă  domicile.

Les escroqueries de 2022 tireront Ă©galement parti des processus de recrutement en ligne, très frĂ©quentĂ©s, dans le contexte de la pandĂ©mie. Les cybercriminels vont commencer Ă  se faire passer pour des entreprises afin d’inciter les candidats potentiels Ă  infecter leurs appareils par le biais de pièces jointes Ă  des courriels. En outre, les cybercriminels profiteront probablement de cette occasion pour recruter en ligne des demandeurs d’emploi peu mĂ©fiants sur la base d’activitĂ©s illĂ©gales.

L’IdO, les infrastructures web et les places de marchĂ© du dark web Ă  l’honneur

L’annĂ©e 2022 devrait ĂŞtre marquĂ©e par une augmentation importante des attaques contre les infrastructures de cloud, y compris celles hĂ©bergĂ©es par les principaux fournisseurs. Les erreurs de configuration et le manque de personnel qualifiĂ© en matière de cybersĂ©curitĂ© joueront un rĂ´le important dans la compromission des infrastructures et des donnĂ©es.

Alors que l’humanitĂ© se prĂ©pare progressivement Ă  un scĂ©nario de travail permanent en tout lieu, les entreprises dĂ©ploient des efforts constants pour transfĂ©rer les services traditionnels vers le cloud. Les attaques sur le cloud vont s’intensifier, avec une attention particulière pour Azure AD et Office365.

Avec l’essor de l’Ă©cosystème des crypto-monnaies, les spĂ©cialistes de Bitdefender s’attendent Ă  voir les cybercriminels s’intĂ©resser de plus en plus aux services d’Ă©change et lancer de nouvelles escroqueries aux devises virtuelles.

Les marchĂ©s du dark web ont fonctionnĂ© de manière chaotique au cours des deux dernières annĂ©es, mais Ă  mesure que les marchĂ©s Ă©tablis sont dĂ©mantelĂ©s dans le cadre d’actions coordonnĂ©es par les services rĂ©pressifs, d’ici 2022, nous verrons de nouveaux entrants gĂ©rer jusqu’Ă  50 % des transactions de substances illĂ©gales sur le dark web.

Article prĂ©cĂ©dentMelody Thomas Scott, relations intimes sur le plateau. Qui est la co-star qui a mis Nikki Newman enceinte dans « Les Feux de l’Amour » ?
Article suivantLa FIFA change les règles. Comment les nouvelles lois peuvent affecter les équipes de la Ligue 1