Accueil Divertissements Arts Cinq œuvres rares du maître français Claude Monet pourraient être vendues pour...

Cinq œuvres rares du maître français Claude Monet pourraient être vendues pour 50 millions de dollars chez Sotheby’s en mars.

214
0

Cinq œuvres rares du père de l’art moderne, Claude Monet, sont proposées à la vente par la maison d’enchères Sotheby’s avec une estimation fixée à 50 millions de dollars, selon CNN.

Les cinq œuvres, qui illustrent la transition du maître français vers un style plus abstrait sur une période de 15 ans, seront vendues aux enchères en mars, selon Sotheby’s.

Les tableaux, datés d’avant 1900, donnent un aperçu de l’évolution et du style de l’artiste avant qu’il ne peigne la célèbre série des « Nymphéas » au début du XXe siècle.

« En retraçant la progression de ses grands tableaux de nénuphars, ces cinq œuvres étonnantes illustrent brillamment l’histoire de Monet en tant que père de l’art moderne », a déclaré Helena Newman, présidente de Sotheby’s Europe.

Lire aussi :  Les danseurs Ivan Putrov et Alina Cojocaru organisent un gala de charité pour l'Ukraine

« Les Demoiselles de Giverny », estimée entre 25 et 27 millions de dollars, représente l’un des motifs récurrents du peintre – les meules de foin – qui apparaît plus atténué par rapport aux autres œuvres, selon Sotheby’s. Il s’agit de l’évaluation la plus élevée des cinq œuvres.

Un autre tableau, une toile entièrement peuplée de fleurs intitulée « Massif de chrysanthèmes » de 1897, peut être considéré comme un précurseur des œuvres plus célèbres de Monet dans la série des « Nymphéas ». En fait, ses premières peintures de nénuphars datent de la même année où il a créé ces avant-plans floraux.

Selon Sotheby’s, « Massif de chrysanthèmes » a très probablement été inspiré par le légendaire japonais Hokusai – qui a créé la célèbre « Grande vague près de Kanagawa » – car Monet possédait ses pièces « Grandes fleurs » et était fasciné par le pays au point que des estampes japonaises décoraient ses murs.

Lire aussi :  La célèbre violoniste espagnole Leticia Moreno joue dans la saison de la Philharmonie "George Enescu".

« Glaçons, environs de Bennecourt » inclus dans la collection démontre également le cheminement de Monet vers la peinture de nénuphars. Cette peinture traduit l’effet de la neige abondante et du gel sur la Seine, et la représentation de la glace à la surface du fleuve n’est pas sans rappeler la représentation de fleurs sur l’eau dans les œuvres qu’il a commencées quelques années plus tard, note Sotheby’s.

Les tableaux seront exposés dans les galeries de Sotheby’s à New York, Hong Kong, Taipei et Londres avant la vente du 2 mars.

Article précédentLa Suède n’exigera plus un test COVID négatif avant l’entrée dans le pays
Article suivantMelody Thomas Scott, relations intimes sur le plateau. Qui est la co-star qui a mis Nikki Newman enceinte dans « Les Feux de l’Amour » ?
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !