Choisir la voie de l’école d’ingénieur

0 18

La réforme en cours pour le baccalauréat fait angoisser un bon nombre de parents et d’adolescents. Ces derniers ont tout simplement des difficultés à choisir parmi les différents enseignements qui leur sont proposés et les adultes, de leur côté, ne savent pas comment les y aider. Il s’agit ni plus ni moins que de la même situation qu’à charge réforme de l’enseignement, mais au final tout se déroule pour le mieux en général. Il ne s’agit que de modifier une certaine façon de passer le bac, ni plus ni moins : on continue à aller en cours chaque jour, on a des devoirs à faire, des épreuves à passer et au final seuls ceux qui se donnent les moyens de réussir y parviennent. La suite, elle, reste la même qu’auparavant : il y a ceux qui souhaitent faire des études longues et ceux qui préfèrent apprendre tout de suite un métier.

Des études pour devenir ingénieur

L’une des voies royales, une fois que l’on a terminé avec brio les années lycée, c’est d’entrer dans une école d’ingénieur post bac. En effet on sait en choisissant un tel cursus qu’à la clé il y a aura du travail, mais pas seulement : on occupera un poste intéressant, avec des responsabilités, une vraie mission professionnelle et des défis à relever. Bref on se prépare en se présentant aux concours de ces écoles, à un avenir des plus grisants. Pourtant on sait aussi qu’il s’agit ‘études exigeantes et qu’il va falloir passer beaucoup de temps, en dehors des cours, à travailler d’arrache-pied pour rester dans la compétition et finir par obtenir le sésame qui ouvrira les portes d’un monde professionnel prometteur.

Des études difficiles mais une récompense à la clé

Certes choisir de devenir ingénieur, en intégrant une école spécialisée, c’est faire une croix sur la vie de Bohême dont rêvent certains jeunes qui accèdent à l’âge adulte et qui pensent qu’il faut s’accorder une ou deux années de tranquillité après le bac, en particulier pour faire des voyages. Ceux-ci prennent le risque de voir leur avenir compromis, alors que ceux qui optent pour des études supérieures exigeantes savent qu’a posteriori la vie sera plus facile. Il est n’est pas évident de faire un choix à 18 ans, mais l’enjeu est de taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.