Accueil Sport Chanda Rubin se souvient d’avoir battu Serena Williams dans un combat serré...

Chanda Rubin se souvient d’avoir battu Serena Williams dans un combat serré à Los Angeles

94
0

Chanda Rubin se souvient encore parfaitement du moment où elle a battu et où l’Américaine lui a dit qu’il lui fallait maintenant tout gagner. En 2002, Rubin a battu Williams en quart de finale à Los Angeles sur le score de 6-2 4-6 7-5.

« Oui. Je l’ai affrontée lors d’un tournoi à Los Angeles, et j’ai pu gagner ce match au tie-break dans le troisième set. C’est ce qui se rapproche le plus d’un match. Et à la fin de ce match, vous savez, elle a été si gentille de me réchauffer le jour suivant.

Et juste pour vous donner une petite référence, ça n’arrive jamais. Si vous battez un joueur ou, vous savez, si vous jouez contre quelqu’un, le jour suivant, ils ne veulent plus rien avoir à faire avec vous. Et donc elle a été assez gentille pour me réchauffer. Et après ça, elle m’a dit, maintenant va gagner le tournoi.

(Rires) Et j’ai dit, OK, tu sais quoi ? Je pense que je devrais, » Rubin a dit à NPR.

Rubin a remporté le titre après avoir battu Williams.

Après avoir remporté une large victoire sur Williams, Rubin a éliminé Jelena Dokic par 6-0 6-2.

Puis, lors de la finale de Los Angeles, Rubin s’est remise d’un set perdu pour battre Lindsay Davenport sur le score de 5-7 7-6 6-3. Battre Williams a donné à Rubin la confiance qu’elle pouvait effectivement gagner le tournoi. « Et, bien sûr, je l’ai fait.

Vous savez, quand vous battez Serena, vous vous sentez comme, OK, je joue assez bien. Et je peux gérer n’importe qui d’autre à travers le filet ». Rubin a ajouté. Rubin et Williams se sont affrontés deux fois au cours de leurs carrières – les deux fois en 2002. À l’été 2002, Williams a battu Rubin à Wimbledon.

Un mois et demi plus tard, Rubin a pris sa revanche en battant Williams à Los Angeles. Rubin et Williams ne se sont plus jamais affrontés, mais Rubin n’a plus vraiment joué après la saison 2004.

Article précédentImran Khan fait marche arrière sur la prolongation du mandat du chef de l’armée jusqu’aux élections.
Article suivantVouloir que les étudiants indiens en France passent à 20 000 d’ici 2025 : ministre français
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !