Accueil Divertissements Arts CANNES 2022. Correspondance sp√©ciale d’Eugenia Voda : Trois pour un pari

CANNES 2022. Correspondance sp√©ciale d’Eugenia Voda : Trois pour un pari

177
0

Jusqu’√† pr√©sent, nous avons vu trois films en comp√©tition sans lesquels il est difficile d’imaginer un futur palmar√®s : tous trois appartiennent √† des r√©alisateurs d’une cinquantaine d’ann√©es, tous trois ont √©crit √† la fois les sc√©narios et les dialogues de leurs propres films, tous trois ont une filmographie relativement r√©duite.

Quand ¬ę¬†Armageddon Time¬†¬Ľ

Anthony Hopkins et Anne Hathaway, dans ¬ę¬†Armaggedon Time¬†¬Ľ.

Une surprise de la comp√©tition a √©t√© ¬ę¬†Gar√ßon du paradis¬†¬Ľde Tarik Saleh, dont je ne savais rien, si ce n’est qu’il n’a jamais fait partie de la s√©lection officielle. J’ai d√©couvert un film captivant, √† la crois√©e des chemins entre le film policier et le film d’actualit√© courageux, un v√©ritable portrait d’une soci√©t√© compliqu√©e, que ce soit la soci√©t√© √©gyptienne d’aujourd’hui…

Un pauvre gar√ßon collant, qui ne s’appelle pas Adam par hasard, fils d’un p√™cheur d’un village recul√©, se retrouve envoy√© au Caire, √† l’universit√© Al-Azhar, c√©l√®bre dans le monde islamique… Au Caire, il ne d√©couvre pas le ¬ę¬†paradis¬†¬Ľ, mais il d√©couvre que ¬ę¬†McDonald’s est halal¬†¬Ľ et il d√©couvre, surtout, les services secrets ! En fait, les services secrets le d√©couvrent, comme un possible informateur ¬ę¬†tomb√© du ciel¬†¬Ľ pour sauver leur mission : des √©lections ont lieu √† l’universit√©, le Grand Imam (un ¬ę¬†patriarche¬†¬Ľ local) est mort, et le ¬ę¬†Pr√©sident¬†¬Ľ a une nette pr√©f√©rence pour un certain candidat fantoche, qui n’avait initialement aucune chance. Le Pr√©sident, nous dit-on, s’il le pouvait, s’autoproclamerait Grand Imam, mais il ne le peut pas, ce prestigieux centre religieux a conserv√© son ind√©pendance – et l’enlever par la force signifierait la guerre civile… Un sc√©nario palpitant et dense nous entra√ģne dans les couloirs souterrains de l’universit√©, du pouvoir religieux et politique, mais surtout des services secrets, avec tous les services, partout dans le monde… Le pur Adam est confront√© au meurtre, au chantage, √† la trahison, √† la terreur, il est contraint de devenir un informateur utile et, une fois la mission accomplie, il devient un t√©moin ind√©sirable qui doit √™tre nettoy√©, car ¬ę¬†des histoires comme celle-ci ne doivent pas laisser de traces¬†¬Ľ… Mais, par un coup du sort, nous le voyons finalement ¬ę¬†en civil¬†¬Ľ, dans une mis√©rable barque, en train de p√™cher avec son p√®re… Mieux vaut un p√™cheur dans ton village qu’un imam b√Ętard en ville !

Lire aussi :  INTERVIEW Le pianiste Florian Mitrea : "Si j'√©tais psychoth√©rapeute, je prescrirais Beethoven √† tous les patients".
Le film ¬ę¬†Boy from Heaven¬†¬Ľ est une fresque de la soci√©t√© √©gyptienne.

Tout spectateur neutre voit dans ce film un produit √©tonnamment ¬ę¬†√©gyptien¬†¬Ľ, particuli√®rement int√©ressant ! Quand on se documente, on d√©couvre que le film a √©t√© r√©alis√© en , sans aucun argent √©gyptien, et que le r√©alisateur, Tarik Saleh, est en fait… su√©dois, n√© et √©duqu√© en Su√®de, et d√©clar√©, depuis longtemps, ¬ę¬†persona non grata¬†¬Ľ en Egypte…

Si cela d√©pendait de ce film, qu’est-ce que ce serait √† partir de maintenant ?

Article pr√©c√©dent¬†¬Ľ Musique de jeunesse sans vieillesse ¬ę¬†, avec le chef d’orchestre Leo Hussain et le violoniste Vlad StńÉnculeasa, √† l’Ath√©n√©e roumain.
Article suivantC’est fini pour Alexandru Cic√ĘldńÉu ! Annonce turque un an apr√®s que l’ancien joueur de l’Universitatea Craiova ait sign√© avec Galatasaray
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vid√©os, et de la p√Ętisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualit√©s que je juge importantes de relayer !