Accueil Divertissements Sport Botic van de Zandschulp réagit à sa première finale ATP après avoir...

Botic van de Zandschulp réagit à sa première finale ATP après avoir survécu au suspense.

719
0

Le numéro 40 mondial Botic van de Zandschulp a admis qu’il était extrêmement fatigué après avoir survécu à une demi-finale palpitante à Munich contre Miomir Kecmanovic. Van de Zandschulp, 26 ans, a battu l’étoile montante serbe Kecmanovic 2-6 7-6 (4) 6-4 pour se qualifier pour sa première finale ATP à Munich.

Le match a duré près de trois heures, van de Zandschulp ayant eu besoin de deux heures et 52 heures d’action pour battre Kecmanovic. « Je suis assez fatigué », a déclaré van de Zandschulp, selon le site Internet de l’ATP Tour. « C’était un long match, des conditions difficiles, le court était si lourd, donc je suis content d’être passé au travers.

Ça n’avait pas l’air [I would] après le premier set, donc je suis vraiment heureux de cette victoire ».

Van de Zandschulp a adapté son jeu aux conditions difficiles de Munich.

Kecmanovic a réussi le premier break du match dans le deuxième jeu, mais van de Zandschulp est revenu dans le troisième jeu.

Lire aussi :  Radu Dragușin, de retour à la Juventus ! Les Italiens ont découvert le plan derrière le défenseur roumain.

La perte d’un break initial n’a pas eu d’impact sur Kecmanovic, qui a cassé van de Zandschulp dans les sixième et huitième jeux pour remporter le premier set. Après avoir perdu le premier set, van de Zandschulp a brisé Kecmanovic dans le premier jeu du deuxième set.

Kecmanovic reprenait le break de van de Zandschulp dans le sixième jeu mais le Néerlandais réussissait un nouveau break dans le septième jeu. Van de Zandschulp a continué à se débattre sur son service après avoir obtenu un break. Kecmanovic est revenu dans le huitième jeu et le deuxième set s’est transformé en tie-break.

Van de Zandschulp était mené 2-0 dans le tie-break, mais il s’est ressaisi en réalisant sa deuxième balle de set pour forcer un jeu décisif. Après avoir remporté le deuxième set, van de Zandschulp a obtenu le premier break du troisième set dans le quatrième jeu.

Lire aussi :  "On le met à la porte !". Comment le Barca force le Français à signer la prolongation de toute façon.

Van de Zandschulp s’est fait briser dans le cinquième jeu mais a brisé Kecmanovic dans le 10e jeu alors que le Serbe servait pour rester dans le match. « J’ai dû m’adapter un peu », a noté van de Zandschulp. « Il était plus lent qu’hier, beaucoup plus lourd qu’hier, et il a fait mieux que moi dans le premier.

Au deuxième set, j’ai commencé à jouer mieux, plus intelligemment, et je suis heureux d’avoir gagné 6-4 au troisième. » Van de Zandschulp joue contre Holger Rune dans sa première finale ATP.

Article précédentJe dirais le coup droit de Rafael Nadal « , déclare le Top 10.
Article suivantL’acteur méchant de « James Bond », Kenneth Tsang, retrouvé mort dans un hôtel de quarantaine.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !