Accueil Internationales Borrell, après le bombardement russe d’une maternité à Mariupol : Un « crime...

Borrell, après le bombardement russe d’une maternité à Mariupol : Un « crime de guerre odieux ». La réaction cynique de Lavrov

150
0

Le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères, Josep Borrell, a qualifié jeudi de « crime de guerre odieux » le bombardement d’un bâtiment à Mariupol qui abritait une maternité et un hôpital pédiatrique.

La Cour pénale internationale a décidé d’ouvrir une enquête sur d’éventuels crimes de en .

Article précédentRafael Nadal lui-même pensait que cela pouvait être la fin de… », déclare un analyste de premier plan.
Article suivantAndy Roddick réagit à la décision d’Andy Murray de faire don à l’Ukraine de son prix pour le reste de l’année 2022.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !