Accueil Internationales Boris Johnson sur l’appel de la Russie à mettre fin à l’expansion...

Boris Johnson sur l’appel de la Russie à mettre fin à l’expansion de l’OTAN : Poutine ne doit pas être autorisé à réécrire les règles internationales.

95
0

L’Ukraine doit être autorisée à poursuivre ses aspirations
pour rejoindre l’OTAN », a déclaré mardi le Premier ministre britannique Boris Johnson,
tout en soulignant qu’il ne faut pas laisser le président russe Vladimir Poutine
autorisé à « réécrire les règles » du droit international pour empêcher cela.

Selon un porte-parole de Downing Street 10, le leader conservateur britannique a fait ces commentaires lors de la réunion hebdomadaire de son cabinet.

M. Johnson a également déclaré que la Russie menait une « campagne de désinformation » pour « saper son voisin souverain », l’Ukraine.

Le gouvernement britannique va fournir des armes à l’armée ukrainienne pour « renforcer ses capacités défensives ». En outre, elle enverra une équipe de 100 soldats en mission de formation, rapporte l’agence. Agerpresqui cite l’agence de presse EFE.

Lire aussi :  Le Premier ministre polonais accuse Bruxelles de porter une part de responsabilité dans la hausse des prix du gaz et de l'énergie.

Le ministre britannique de la défense, Ben Wallace, a déclaré lundi que Londres avait commencé à fournir à Kiev des armes antichars légères et avait mobilisé un « petit nombre » de personnes pour former l’armée ukrainienne à leur utilisation.

« L’opération Orbital, notre mission d’entraînement en Ukraine, est de nature courante, impliquant une centaine de personnes, un nombre qui fluctuera en fonction du type d’entraînement effectué », a déclaré Ben Wallace.

Le soutien de Londres à Kiev intervient dans un contexte de stationnement de quelque 100 000 soldats russes à la frontière ukrainienne et d’intensification de la rhétorique belliqueuse de Moscou, qui exige l’arrêt de l’expansion de l’OTAN. Cette demande est catégoriquement rejetée par les alliés occidentaux.

Article précédentLes médias sociaux sur le lieu de travail : ce que les employés doivent faire et ne pas faire pour ne pas compromettre la cybersécurité
Article suivantLa crise de nerfs de Marius Șumudică : « Ils sont payés pour rien ! » Le Roumain a blâmé l’arbitrage après l’échec contre Trabzonspor
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !