Accueil Dernières minutes ! BONNE NOUVELLE sur la souche Omicron – Médecin :  » Les patients...

BONNE NOUVELLE sur la souche Omicron – Médecin :  » Les patients n’ont pas développé de formes graves de la maladie « .

57
0

En Afrique du Sud, les personnes qui ont contracté la souche Omicron du coronavirus n’ont pas développé de formes graves de la maladie, a déclaré à la BBC Angelique Coetzee, un médecin qui dirige l’Association médicale sud-africaine (SAMA), rapporte dpa dimanche, selon Agerpres.

Jusqu’à présent, les cas détectés en Afrique du Sud ne sont pas graves, a déclaré Angelique Coetzee. Toutefois, la recherche sur la nouvelle variante du coronavirus, détectée pour la première fois en Afrique du Sud, n’en est encore qu’à ses débuts, a-t-elle précisé, ajoutant que seulement 24 % de la population du pays est entièrement vaccinée.

Lire aussi :  Beatrix, ancienne reine des Pays-Bas, diagnostiquée avec Covid-19

« La plupart des patients se plaignent de douleurs corporelles et de fatigue, une fatigue extrême, et cela se produit chez les jeunes, pas chez les personnes âgées », a-t-elle déclaré.

Il s’agit de patients qui n’ont pas été admis directement à l’hôpital, a précisé M. Coetzee.

Toutefois, le médecin sud-africain s’est dit préoccupé par les effets que la nouvelle variante pourrait avoir sur les personnes âgées souffrant de pathologies préexistantes telles que les maladies cardiaques ou le diabète.

Les symptômes de la nouvelle variante du COVID-19 sont inhabituels mais légers, a déclaré Mme Coetzee, ajoutant qu’elle a été la première à alerter sur la possibilité d’une nouvelle variante après que des patients présentant des symptômes inhabituels de coronavirus et se plaignant d’une grande fatigue se soient présentés à son cabinet à Pretoria début novembre.

Lire aussi :  Il a brillé en 2021 ! Les plus belles tenues de la duchessede Cambridge

Coetzee a été le premier médecin sud-africain à alerter les autorités sur les patients ayant contracté une nouvelle variante du COVID-19 le 18 novembre. La variante Omicron a été classée par l’Organisation mondiale de la santé comme une « variante préoccupante » qui présente un potentiel de réinfection plus élevé que les autres variantes.

Article précédentIl a touché ses parties intimes en direct à la télévision. L’incroyable emportement d’un supporter à l’encontre d’un employé d’une chaîne de télévision
Article suivantIlie Nastase souffre après le combat avec Marica. Sa femme fait des révélations incroyables : « Ilie n’est plus un homme depuis qu’ils se sont battus ».
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !