Accueil Divertissements Célébrités Bappi Lahiri, le « roi du disco » indien, décédé à 69 ans

Bappi Lahiri, le « roi du disco » indien, décédé à 69 ans

261
0

Bappi Lahiri, le « roi du disco » indien et star de Bollywood qui a collaboré avec des stars internationales comme le rappeur américain Snoop Dogg et la chanteuse britannique Samantha Fox, est mort à l’âge de 69 ans, a annoncé sa famille mercredi. Partager sur Facebook

Il est décédé mardi soir à Mumbai, a déclaré Deepak Namjoshi, directeur du CritiCare Hospital, cité par l’agence Press Trust India (PTI). L’artiste avait « de multiples problèmes de santé », a-t-il précisé.

Né au Bengale occidental dans une famille de musiciens, on lui attribue la popularisation du genre disco en Inde. Ses fans ont dansé dans les années 1970 et 1980 sur des chansons produites pour des films de Bollywood comme « Chalte Chalte », « Disco Dancer » et « Sharaabi ».

Lire aussi :  Événement au Palais ! La princesse Victoria a eu 45 ans. Comment elle a célébré

Portant toujours de grandes chaînes en or autour du cou et des lunettes de soleil, Bappi Lahiri a collaboré avec Samantha Fox pour un film indien de 1995, « Rock Dancer ». Il a également enregistré la chanson « Patiala Peg » avec Snoop Dogg en 2015. Bappi Lahiri a prêté sa voix pour doubler des films hollywoodiens en hindi.

Au début des années 2000, il a gagné un procès contre le rappeur américain Dr. Dre pour avoir utilisé la mélodie d’une de ses chansons.

Le Premier ministre indien Narendra Modi lui a rendu hommage mercredi sur Twitter, écrivant que « toutes les générations peuvent s’identifier à ses œuvres ».

Lire aussi :  Elon Musk accusé d'avoir une liaison avec la femme de son meilleur ami. Comment le mari de la femme a réagi

Article précédentUn bébé requin fantôme découvert dans l’océan à 1 200 mètres de profondeur
Article suivantCuba impose une nouvelle taxe sur les fruits et légumes malgré la crise alimentaire. L’inflation dépassera 70 % en 2021