Astuces pour assembler son propre PC

0 20

 

 

Faut-il être un pro de l’informatique pour assembler soi-même son ordinateur ? Fabriquer son PC peut être ludique, passionnant mais aussi économique. Si vous souhaitez obtenir une machine plus puissante avec un libre choix du système et logiciels, alors cet article est pour vous. Voici nos clés et astuces pour assembler votre PC.

Les avantages 

En général, assembler votre PC coute bien moins cher que de l’acheter directement. En achetant et en assemblant seulement les composants dont vous avez vraiment besoin, vous pouvez économiser de l’argent.

Un PC assemblé par vos soins a aussi l’avantage d’être facilement démontable parce que c’est votre projet, votre construction et vous savez parfaitement comment et où se trouve chaque composant. Moins de chances pour vous d’appeler un professionnel et d’avoir une facture extravagante. 

Nick_H / Pixabay

Les composants de base

Pour réaliser une configuration personnalisée de votre PC, il vous faut des composants de base adaptés et de qualité. On conseille fortement d’obtenir : 

  • Une carte-mère ; la colonne vertébrale de votre ordinateur, faites attention de choisir un compatible avec les sockets de votre processeur.
  • Un système de refroidissement
  • Une mémoire vive dit RAM
  • Un disque dur HDD ou SSD
  • Une souris, écran et clavier
  •  Une carte graphique, important pour l’affichage sur votre écran, les plus puissantes sont capables de gérer les jeux vidéo. 
  • Un boitier, il peut être silencieux, effet « tuning » ; avec des lumières néon, à vous de choisir.

Si vous souhaitez installer des logiciels pour votre système d’exploitation, vous pouvez trouver des versions de Linux gratuitement mais aussi des versions de Windows 10 à des prix entre 50 et 200 €.  

Petit conseil : si vous construisez votre PC pour jouer à un jeu en particulier, on vous conseille de vérifier la configuration requise recommandée pour ce jeu et choisissez les composants en conséquence.

Comment monter votre PC ?

Procurez-vous un tournevis de petite taille (un magnétique est meilleure), des vis de montage, bandes velcro et une surface vaste et plate Faites attention aussi à l’électricité statique lors du montage. Munissez-vous des manuels de chaque composant et préparez-vous au montage. 

Une fois votre système assemblé, le moment de vérité vous attend, appuyer sur le bouton d’allumage. Si tout fonctionne comme prévu, l’écran vous permettant d’accéder au BIOS (Basic Input Output System) apparaîtra. Insérez votre système d’exploitation dans l’ordinateur afin de lancer l’installation. Félicitations, vous avez assemblé votre PC !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.