Accueil Dernières minutes ! Internationales Assaut sur le Capitole : Le dernier chef de cabinet de Donald...

Assaut sur le Capitole : Le dernier chef de cabinet de Donald Trump risque une peine de prison.

41
0

La pression monte sur l’entourage de Donald Trump.
Les l√©gislateurs am√©ricains ont recommand√© lundi que des poursuites p√©nales soient engag√©es √† l’encontre de
ancien chef de cabinet du 45e pr√©sident des √Čtats-Unis, Mark
Meadows, qui refuse de coop√©rer √† l’enqu√™te sur l’agression du Capitole.

Une commission sp√©ciale du Congr√®s tente de d√©terminer le r√īle exact de l’ancien pr√©sident am√©ricain et de son entourage dans l’attentat du 6 janvier contre le Congr√®s am√©ricain. Les membres de la commission ont vot√© l’ouverture d’une proc√©dure p√©nale contre le dernier chef de cabinet de Donald Trump.

Mark Meadows est formellement accus√© de sabotage (obstruction) de l’enqu√™te du Congr√®s. S’il est reconnu coupable, M. Meadows, qui refuse entre-temps de coop√©rer √† l’enqu√™te comme le demande l’ancien pr√©sident am√©ricain, risque jusqu’√† un an de prison.

Lire aussi :  Le carnaval de Rio de Janeiro est √† nouveau annul√© cette ann√©e

M. Meadows aurait √©t√© le premier des proches collaborateurs de M. Trump √† t√©moigner devant la commission d’enqu√™te dite du ¬ę¬†6 janvier¬†¬Ľ, date √† laquelle des milliers de partisans du milliardaire new-yorkais ont pris d’assaut les bureaux du Congr√®s am√©ricain pour tenter d’emp√™cher les √©lus de cautionner la victoire de Joe Biden √† l’√©lection pr√©sidentielle. Son audition √©tait pr√©vue pour mercredi.

Apr√®s avoir ignor√© la premi√®re citation √† compara√ģtre devant la commission, Meadows, qui √©tait le plus proche conseiller du pr√©sident Trump et est consid√©r√© comme un t√©moin cl√©, a conclu un accord de coop√©ration avec les l√©gislateurs, mais a ensuite fait un nouveau pas en arri√®re.

Lire aussi :  La Russie soumettra des propositions aux √Čtats-Unis dans une semaine, dans le prolongement du sommet virtuel Poutine-Biden sur l'Ukraine.

Un autre ancien proche collaborateur de Donald Trump, Steve Bannon, a d√©j√† √©t√© inculp√© pour le m√™me motif et risque une peine de prison, son proc√®s devant s’ouvrir le 18 juillet 2022.

L’outrage au Congr√®s est un d√©lit passible d’un an de prison et d’une amende.

Article pr√©c√©dentComment on mange pour les f√™tes. Conseils et strat√©gie de Carmen BrumńÉ
Article suivantL’Italie inflige une amende de 1,13 milliard de dollars √† Amazon pour abus de position dominante sur le march√©
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !