Accueil Divertissements Célébrités Angelina Jolie en larmes au Capitole. Elle a plaidé pour une nouvelle...

Angelina Jolie en larmes au Capitole. Elle a plaidé pour une nouvelle loi contre la violence domestique.

177
0

Visiblement Ă©mue, l’actrice amĂ©ricaine Angelina Jolie a exhortĂ© mercredi les membres du Congrès amĂ©ricain Ă  adopter d’urgence une nouvelle loi contre la violence domestique Ă  l’Ă©gard des femmes, un flĂ©au qui, selon la star hollywoodienne, « s’est normalisĂ© dans notre pays », rapporte l’AFP.

« L’horrible vĂ©ritĂ© est que la violence domestique est devenue normalisĂ©e dans notre pays », a dĂ©clarĂ© la star amĂ©ricaine, selon Agerpres.

La cĂ©lèbre actrice, âgĂ©e de 46 ans, a accusĂ© il y a quelques annĂ©es son ex-mari Brad Pitt d’avoir frappĂ© intentionnellement l’un de leurs fils, Maddox, qui avait 15 ans Ă  l’Ă©poque. Cependant, Brad Pitt a Ă©tĂ© acquittĂ© par les autoritĂ©s amĂ©ricaines suite Ă  cette accusation d’Angelina Jolie.

Lire aussi :  Comment Ion Čširiac a rĂ©agi quand il s'est vu dans les vĂŞtements d'un mendiant.

« Je pense aux enfants qui sont victimes d’intimidation et qui souffrent en ce moment, et aux nombreuses personnes pour lesquelles cette loi arrive trop tard », a dĂ©clarĂ© une Angelina Jolie visiblement Ă©mue, exhortant les membres du Congrès amĂ©ricain Ă  faire de cette loi une prioritĂ©.

Depuis 1994, des versions modifiĂ©es d’une loi sur la violence Ă  l’Ă©gard des femmes ont Ă©tĂ© adoptĂ©es avec le soutien des deux principaux partis amĂ©ricains. Joe Biden, alors sĂ©nateur du parti dĂ©mocrate, est l’auteur de la première version du projet de loi.

Mais une nouvelle version adoptĂ©e Ă  la Chambre des reprĂ©sentants en 2019 a achoppĂ© au SĂ©nat, oĂą les reprĂ©sentants du parti rĂ©publicain, majoritaire Ă  l’Ă©poque, ont empĂŞchĂ© qu’elle soit soumise au vote.

Lire aussi :  Marc Anthony, une nouvelle conquĂŞte exotique. L'artiste s'est amusĂ© avec une ancienne Miss, sur des rythmes grecs

Le texte présenté mercredi est soutenu par des représentants des deux partis américains. Le président Joe Biden a salué mercredi le dévoilement de la nouvelle version du projet de loi.

« Nous pouvons presque pousser un soupir de soulagement », a déclaré la sénatrice républicaine Joni Ernst, elle-même ancienne victime de violences domestiques.

Article prĂ©cĂ©dentIuliana Beregoi a fait des rĂ©vĂ©lations Ă©mouvantes sur l’accident dans lequel elle a failli mourir
Article suivantCristiano Ronaldo l’a commis ! Il est allĂ© en direct sur Instagram par erreur ! Ce que 700 000 personnes ont pu voir