Accueil Divertissements Sport Andy Murray parle de son amour pour l’Australie et de son désir...

Andy Murray parle de son amour pour l’Australie et de son désir de jouer encore quelques années.

35
0

L’ancien numéro un mondial Andy Murray déclare qu’il a toujours aimé jouer en Australie et qu’il espère revenir dans ce pays pour au moins quelques années encore. Murray, 34 ans, est cinq fois finaliste de l’Open d’Australie mais il n’a jamais remporté de titre à Melbourne Park.

Murray n’a aucun titre de l’Open d’Australie dans sa collection mais il a remporté deux titres consécutifs à Brisbane en 2012 et 2013. « Mon sentiment n’est plus celui de venir ici chaque année pour concourir, en fait, je n’avais pas gagné de match en Australie depuis plus de 1000 jours.

Je suis conscient de la situation que j’ai traversée, mais c’est un endroit où j’ai toujours aimé jouer », a déclaré Murray, selon Sportskeeda. « Étant donné que les conditions et les courts me conviennent, je me sens très à l’aise en Australie, donc j’espère jouer encore quelques années. »

Lire aussi :  Lionel Messi soutient son rival de Ligue 1 : "Il sera toujours le meilleur du monde".

Murray fait une bonne campagne à Sydney

Jeudi, Murray a remporté le premier set contre David Goffin 6-2 avant que le Belge n’abandonne le match. Un match plus tôt, Murray s’est remis d’un set perdu pour battre Nikoloz Basilashvili 6-7 (4) 7-6 (3) 6-3.

« C’était un match incroyablement difficile, » a déclaré Murray lors de son interview sur le court après avoir battu Basilashvili. « Il frappe régulièrement la balle plus gros que n’importe qui sur le circuit. Je devais beaucoup défendre et courir, mais mes jambes ont bien résisté et à la fin, j’ai vraiment bien servi dans le dernier set. »

Lire aussi :  Pourquoi le mercato 2019-2020 s'annonce très chaud ?

Murray a révélé qu’il avait compris qu’il devait servir plus fort contre Basilashvili. « J’ai eu beaucoup de points gratuits sur mon service ». Murray a déclaré : « Lorsque nous étions dans les rallyes, c’était plus dans ses conditions, alors j’ai essayé de servir un peu plus gros et heureusement, ils sont entrés.

Quand il servait, j’ai essayé de lui enlever du temps et de le bousculer et j’ai fait de meilleurs retours. » Murray jouera contre Reilly Opelka en demi-finale.

Article précédentLes démocrates font passer la réforme du vote des minorités à la Chambre des représentants, mais l’incertitude demeure au Sénat.
Article suivantDes compositions de Händel et Wagner et des chants roumains lors du concert de Noël à Sala Radio
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !