Accueil High Tech Agence spatiale roumaine : le bras robotique utilisé sur Mars, construit avec...

Agence spatiale roumaine : le bras robotique utilisĂ© sur Mars, construit avec l’aide de la Roumanie

35
0

Des spĂ©cialistes roumains contribueront Ă  la rĂ©alisation de l’un des robots spatiaux les plus sophistiquĂ©s et les plus avancĂ©s – un bras robotique qui sera utilisĂ© pour prĂ©lever des Ă©chantillons de roche et de poussière et les envoyer sur Terre.

Agerpres.

GMV Roumanie contribue aux travaux de conception mĂ©canique et structurelle de l’unitĂ© de perception, rĂ©alisĂ©s par un groupe de sous-traitants de plusieurs pays. L’Ă©quipe roumaine apporte Ă©galement son soutien Ă  ses collègues espagnols pour le dĂ©veloppement des algorithmes qui aident le bras Ă  « voir » autour de lui.

« La contribution de l’industrie et de la communautĂ© de recherche roumaines Ă  cette mission pionnière de la NASA-ESA est un rĂ©sultat concret des efforts de ROSA pour promouvoir le dĂ©veloppement dans le pays de capacitĂ©s utiles aux missions d’exploration planĂ©taire. Nous avons soutenu la participation de la Roumanie au programme optionnel d’exploration robotique et habitĂ©e de l’Agence spatiale europĂ©enne prĂ©cisĂ©ment pour donner aux acteurs roumains de l’espace la possibilitĂ© de participer aux projets de l’ESA dans ce domaine, d’accroĂ®tre leur maturitĂ© technologique et d’Ă©changer des connaissances entre les spĂ©cialistes roumains et ceux d’Europe, voire des  », a dĂ©clarĂ© le Dr Marius-Ioan Piso, prĂ©sident de l’Agence spatiale roumaine (ROSA).

Lire aussi :  Une autre cible manquĂ©e pour le FCSB. Fernando Varela a quittĂ© le PAOK Thessaloniki, mais ne retournera pas en Roumanie

Ainsi, lors de la mission de retour d’Ă©chantillons de Mars, des Ă©quipements entièrement dĂ©veloppĂ©s en Roumanie s’envoleront vers Mars, jouant un rĂ´le important dans la rĂ©ussite de la mission.

Le consortium industriel europĂ©en impliquĂ© dans la construction du bras rĂ©unit des entreprises d’, de France, de Roumanie, du Danemark, de Grèce, de Suisse et de RĂ©publique tchèque, sous la direction de Leonardo. Ils vont concevoir, fabriquer, intĂ©grer et tester le bras robotique.

Article prĂ©cĂ©dentJason Momoa s’est remis avec son ex-petite amie. Pourquoi il est de retour dans ses bras
Article suivantPlus de 20 avions militaires chinois sont entrĂ©s dans la zone d’identification de dĂ©fense aĂ©rienne dans le sud-ouest de TaĂŻwan pendant la visite de Nancy Pelosi.