Accueil Derni√®res minutes ! Economie 50 ans d’EAU : haute technologie et investissements pour l’agriculture dans le...

50 ans d’EAU : haute technologie et investissements pour l’agriculture dans le d√©sert

45
0

Les √Čmirats arabes unis ne sont pas exactement le premier endroit auquel on pense lorsqu’il s’agit de d√©velopper une agriculture durable. Mais gr√Ęce √† des investissements croissants et √† une volont√© politique de plus en plus d√©termin√©e √† surmonter les p√©nuries de nourriture et d’eau, le pays parvient √† se d√©marquer.

La croissance rapide des technologies agricoles dans les √Čmirats arabes unis est stimul√©e par un soutien important du gouvernement √©mirati. Les entreprises AgTech nationales et internationales des √Čmirats arabes unis sont actuellement soutenues par une s√©rie de mesures incitatives totalisant 1 milliard de Dh (272 millions de dollars), un programme autoris√© par Son Altesse Sheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, prince h√©ritier d’Abu Dhabi.

L’initiative s’inscrit dans le cadre du programme d’acc√©l√©ration ¬ę¬†Ghadan 21¬†¬Ľ, un plan de d√©veloppement de 13,6 milliards de dollars sur trois ans dont les objectifs incluent l’am√©lioration des efforts de recherche et de d√©veloppement pour assurer la croissance √©conomique.

Les analystes pr√©voient qu’en stimulant les technologies agricoles gr√Ęce √† ces mesures, ce secteur en plein essor g√©n√©rera plus de 450 millions de dollars et 2 900 nouveaux emplois d’ici 2022.

¬ę¬†Le plan global pour la durabilit√© de l’agriculture soutient l’initiative strat√©gique Net Zero d’ici 2050 des √Čmirats arabes unis est conforme aux tendances mondiales visant √† promouvoir une agriculture et une production alimentaire intelligentes sur le plan climatique¬†¬Ľ, a d√©clar√© Sheikh Mansour bin Zayed, vice-premier ministre et ministre des affaires pr√©sidentielles.

L’agriculture des √Čmirats arabes unis a besoin d’irrigation, et la station innovante de traitement des eaux us√©es industrielles (IWWTP), qui vient d’ouvrir ses portes, y contribue. L’eau douce, toujours une ressource pr√©cieuse au Moyen-Orient, continue d’√™tre aspir√©e par l’agriculture conventionnelle dans les √Čmirats arabes unis. L’IWWTP commence √† r√©√©quilibrer l’√©quation en traitant un minimum de 300 m√®tres cubes d’eau contamin√©e par l’industrie par jour, fournissant une irrigation durable pour l’agriculture tout en lib√©rant des sources d’eau douce vitales, selon le site web worldfutureenergysummit.com.

Les plans à long terme des EAU

Les √Čmirats arabes unis et les √Čtats-Unis ont lanc√© une initiative conjointe de 4 milliards de dollars dans le domaine de l’agriculture, comme l’a annonc√© le pr√©sident Joe Biden lors du sommet sur le changement climatique COP26.

Le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, vice-premier ministre, ministre des affaires pr√©sidentielles et pr√©sident du conseil d’administration de l’autorit√© d’Abu Dhabi charg√©e de l’agriculture et de la s√©curit√© alimentaire, a soulign√© que la mise en Ňďuvre du ¬ę¬†plan d√©taill√© pour la durabilit√© de l’agriculture¬†¬Ľ est conforme √† l’annonce du gouvernement des √Čmirats arabes unis concernant l’initiative strat√©gique visant √† atteindre la neutralit√© climatique d’ici 2050 et s’inscrit dans les tendances mondiales de promotion de l’approche de l’agriculture intelligente face au climat afin de promouvoir le secteur de l’agriculture et de la production alimentaire d’Abu Dhabi.

Lire aussi :  Sony va cr√©er une division de d√©veloppement de v√©hicules √©lectriques. Une soci√©t√© distincte, Sony Mobility

L’agriculture ¬ę¬†intelligente sur le plan climatique¬†¬Ľ est d√©finie comme une approche int√©gr√©e de la gestion des terres agricoles et du b√©tail, des for√™ts et des espaces verts, de la p√™che, et de la cr√©ation de syst√®mes agricoles qui r√©pondent efficacement au changement climatique, en veillant √† ce que les objectifs d’augmentation de la productivit√© et des rendements √©conomiques de l’agriculture soient fermement atteints par l’adaptation au changement climatique et la r√©duction des √©missions de gaz √† effet de serre.

L’ADFSA a √©galement lanc√© r√©cemment le programme Abu Dhabi Gap, une version locale du programme mondial de pratiques agricoles Gap, qui applique des normes de production agricole de qualit√© et assure la s√©curit√© alimentaire par une gestion durable de l’environnement et de la sant√© des travailleurs.

Environ 550 exploitations ont re√ßu ce certificat vert, valable dans le monde entier, et leur nombre devrait passer √† environ 1 500 d’ici √† la fin de 2022.

Photo Gulfbusiness.com

Un plan d’agriculture durable pour stimuler la production locale

Le Moyen-Orient n’est peut-√™tre m√™me pas le premier endroit auquel on pense quand on parle de d√©veloppement agricole durable. Mais gr√Ęce √† des investissements croissants et √† une volont√© politique de plus en plus d√©termin√©e √† surmonter les p√©nuries de nourriture et d’eau, le pays parvient √† se d√©marquer.

La croissance rapide de l’AgTech dans les EAU est stimul√©e par le fort soutien du gouvernement √©mirati. Les entreprises AgTech nationales et internationales des √Čmirats arabes unis sont actuellement soutenues par une s√©rie de mesures incitatives totalisant 1 milliard de Dh (272 millions de dollars), un programme autoris√© par Son Altesse Sheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, prince h√©ritier d’Abu Dhabi.

L’initiative s’inscrit dans le cadre du programme d’acc√©l√©ration ¬ę¬†Ghadan 21¬†¬Ľ, un plan de d√©veloppement triennal dot√© de 13,6 milliards de dollars dont les objectifs incluent l’am√©lioration des efforts de recherche et de d√©veloppement pour assurer la croissance √©conomique.

Les analystes s’attendent √† ce qu’en stimulant les technologies agricoles gr√Ęce √† ces mesures, ce secteur en plein essor g√©n√®re plus de 450 millions de dollars et 2 900 nouveaux emplois d’ici 2022.

¬ę¬†Le plan global pour la durabilit√© de l’agriculture soutient l’initiative strat√©gique ¬ę¬†Net Zero d’ici 2050″ des EAU et s’inscrit dans les tendances mondiales visant √† promouvoir une agriculture et une production alimentaire intelligentes sur le plan climatique¬†¬Ľ, a d√©clar√© Sheikh Mansour bin Zayed, vice-premier ministre et ministre des affaires pr√©sidentielles.

Lire aussi :  Comment souscrire un pr√™t personnel en Belgique ?

L’agriculture aux √Čmirats arabes unis a besoin d’irrigation et la station innovante de traitement des eaux us√©es industrielles (IWWTP), r√©cemment inaugur√©e, contribue √† la lui fournir. L’eau douce, toujours une ressource pr√©cieuse au Moyen-Orient, continue d’√™tre absorb√©e par l’agriculture conventionnelle dans les √Čmirats arabes unis. L’IWWTP commence √† r√©√©quilibrer l’√©quation en traitant un minimum de 300 m√®tres cubes d’eau contamin√©e par l’industrie par jour, fournissant une irrigation durable pour l’agriculture tout en lib√©rant des sources d’eau douce vitales, selon le site web worldfutureenergysummit.com.

Les plans à long terme des EAU

Les √Čmirats arabes unis et les √Čtats-Unis ont lanc√© une initiative conjointe de 4 milliards de dollars dans le domaine de l’agriculture, comme l’a annonc√© le pr√©sident Joe Biden lors du sommet sur le changement climatique COP26.

Le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, vice-premier ministre, ministre des affaires pr√©sidentielles et pr√©sident du conseil d’administration de l’autorit√© d’Abu Dhabi charg√©e de l’agriculture et de la s√©curit√© alimentaire, a soulign√© que la mise en Ňďuvre du ¬ę¬†plan d√©taill√© pour la durabilit√© de l’agriculture¬†¬Ľ est conforme √† l’annonce du gouvernement des √Čmirats arabes unis concernant l’initiative strat√©gique visant √† atteindre la neutralit√© climatique d’ici 2050 et s’inscrit dans les principales tendances mondiales visant √† promouvoir l’approche de l’agriculture intelligente face au climat pour faire progresser le secteur de l’agriculture et de la production alimentaire d’Abu Dhabi.

L’agriculture ¬ę¬†intelligente sur le plan climatique¬†¬Ľ est d√©finie comme une approche int√©gr√©e de la gestion des terres agricoles et du b√©tail, des for√™ts et des espaces verts, de la p√™che et de la cr√©ation de syst√®mes agricoles qui r√©pondent efficacement au changement climatique, en veillant √† ce que les trois objectifs d’augmentation de la productivit√© et des rendements √©conomiques de l’agriculture soient fermement atteints en s’adaptant au changement climatique et en r√©duisant les √©missions de gaz √† effet de serre.

L’ADFSA a √©galement lanc√© r√©cemment le programme Abu Dhabi Gap, une version locale du programme de pratiques agricoles mondiales Global Gap, qui met en Ňďuvre des normes de production agricole de qualit√© et garantit la s√©curit√© alimentaire par une gestion durable de l’environnement et de la sant√© des travailleurs.

Environ 550 exploitations ont re√ßu ce certificat vert, valable dans le monde entier, et leur nombre devrait passer √† environ 1 500 d’ici √† la fin 2022.

Article pr√©c√©dentLe Washington Post affirme que la Russie pr√©pare une offensive contre l’Ukraine avec 175 000 soldats
Article suivantUne bonne nouvelle pour Dennis Man. Le Roumain a reçu les paroles tant attendues.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vid√©os, et de la p√Ętisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualit√©s que je juge importantes de relayer !