Accueil Vie Pratique B√Ętiment 5 conseils pour √©co-construire

5 conseils pour éco-construire

28
0

Vous allez construire ou faire construire votre maison ? R√©nover votre maison ou votre appartement ? Et vous voulez que ces travaux aient le moins d’impact possible sur l’environnement ? C’est possible avec l’√©co-construction, un ensemble de m√©thodes qui permet de construire ou r√©nover un logement de la mani√®re la plus respectueuse de l’environnement qui soit. Le sujet est vaste et vous retardez peut-√™tre le moment de faire vos recherches. Pour vous initier, nous vous proposons 5 conseils pour se lancer dans une √©co-construction.

L’isolation naturelle, un incontournable !

Une bonne isolation, c’est la principale caract√©ristique d’une maison √©co-construite (ou d’une √©co-r√©novation !). Vous pouvez tout de suite oublier le trio parpaing-isolant-placo, que la majorit√© des entreprises vous proposeront. Ce ne sont pas les mati√®res les plus efficaces et leur impact sur l’environnement est terrible ! Pr√©f√©rez le li√®ge, un tr√®s bon isolant produit en France et √† la dur√©e de vie exceptionnelle. Pour les toitures, l’ouate de cellulose est tr√®s recommand√©e car elle allie efficacit√© et faible impact environnemental. Si possible, pr√©f√©rez une isolation par l’ext√©rieur. Cela √©vite les ponts thermiques et permet une bonne inertie des murs int√©rieurs. Concr√®tement, les murs vont retenir la chaleur en hiver et la fra√ģcheur en √©t√©. Avec des √©conomies √† la cl√© ! Le site¬†D√©fi √©nergie, vous donne des conseils pr√©cis sur l’isolation naturelle.

Misez sur les énergies renouvelables

Opter pour l’√©co-construction, c’est rendre son logement le plus autosuffisant possible. Vos besoins en √©lectricit√© seront consid√©rablement r√©duits. Mais √† √™tre all√© jusque-l√†, ce serait dommage d’avoir recours √† l’√©nergie nucl√©aire pour l’√©lectricit√©. C’est pourquoi les √©co-constructions sont souvent √©quip√©es de panneaux solaires, sur la toiture ou dans le jardin. Les progr√®s r√©cents en mati√®re de batteries permettent de stocker l’√©nergie pour l’utiliser √† tout moment, m√™me quand il n’y a plus de soleil. Si vous habitez dans une r√©gion venteuse, une mini-√©olienne peut √©galement √™tre int√©ressante. Et puisque vous vous chaufferez peu, pourquoi pas installer un po√™le √† bois ? La chaleur est bien plus agr√©able et vous ferez des √©conomies. Voici les √©nergies renouvelables auxquelles vous devez penser selon le climat et la situation o√Ļ va se trouver votre futur habitat :

  • Biomasse
  • √Čnergie solaire (panneaux photovolta√Įques et/ou solaires thermiques)
  • √Čnergie √©olienne
  • La g√©othermie
  • L’hydro-√©lectricit√©
  • Les pompes √† chaleur
Lire aussi :  D√©rouler le tapis vert pour l'environnement : les toitures v√©g√©talis√©es

Trouvez les bons matériaux

En √©co-construction, le choix des mat√©riaux est primordial. Il permet de limiter les √©missions de carbone et la consommation d’√©nergie. Privil√©giez donc les mat√©riaux locaux, que vous trouverez dans les magasins conventionnels mais aussi en chinant ou en les r√©cup√©rant sur des chantiers. Choisissez plut√īt des mat√©riaux d’origine animale, v√©g√©tale ou min√©rale. Un incontournable est la brique monomur, deux fois plus large qu’une brique classique et qui isole naturellement. Si vous habitez dans le Sud, vous n’aurez m√™me pas besoin d’ajouter d’isolant. Pour le rev√™tement du sol, la terre cuite non √©maill√©e est fortement recommand√©e. Elle stocke et diffuse la chaleur de mani√®re optimale !

Pensez aux solutions d’√©conomies d’eau

Jusque-l√†, on a beaucoup parl√© des √©conomies d’√©nergie. Mais vous pouvez aussi √©conomiser l’eau, par exemple en installant un syst√®me de r√©cup√©ration de l’eau de pluie. Il vous faudra un double circuit d’eau : l’eau de pluie alimentera toilettes et lave-linge notamment tandis que le r√©seau municipal alimentera vos robinets. L’id√©al est une cuve enterr√©e, de 4m3 dans le Nord et 6m3 dans le Sud. Et tant qu’on parle d’eau, avez-vous pens√© au chauffe-eau solaire ? Il permet de r√©duire la facture d’eau chaude de 50% √† 80% et couvre au moins 50% des besoins d’une famille !

Lire aussi :  Conseils pour choisir un bon constructeur de maison sur mesure

Pourquoi pas une toiture végétalisée ?

Pour isoler les toitures, beaucoup d’√©co-constructeurs proposent de l’ouate de cellulose. Mais vous pouvez aussi opter pour une toiture v√©g√©talis√©e, aux tr√®s bonnes qualit√©s isolantes. Une m√©thode particuli√®rement int√©ressante dans le Sud car, en cas de fortes chaleurs, la toiture v√©g√©talis√©e peut maintenir la temp√©rature autour de 20 ¬įC. Exit la climatisation ! Une toiture v√©g√©talis√©e apporte √©galement une excellente isolation phonique. C’est donc id√©al si vous habitez une zone bruyante (grande route, passage de trains ou survol d’avions par exemple). En zone pluvieuse, la toiture v√©g√©talis√©e est √©galement int√©ressante gr√Ęce √† son importante capacit√© de r√©tention de l’eau. Lors d’un orage violent, la v√©g√©tation se gorge d’eau puis la restitue lentement, en grande partie par √©vaporation. Si vous pr√©voyez d’installer un syst√®me de r√©cup√©ration de l’eau de pluie, vous pourrez aussi r√©cup√©rer l’eau de la toiture, qui aura √©t√© naturellement filtr√©e. Elle sera d√©barrass√©e de polluants comme le cadmium ou l‚Äôammonium. En prime, visuellement, il n’y a pas plus beau qu’une toiture v√©g√©talis√©e ! Pour votre projet d’√©co-construction, il vous faudra donc √©tudier de pr√®s le choix des mat√©riaux, l’isolation, l’alimentation en √©lectricit√© et en eau. Une fois vos d√©cisions prises pour ces quatre param√®tres, vous aurez fait le plus gros du travail de r√©flexion !

Article pr√©c√©dentLa f√©ria de N√ģmes, un casse t√™te pour les agences de communication
Article suivantLes pompes Shurflo : de petites pompes à eau pratiques
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vid√©os, et de la p√Ętisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualit√©s que je juge importantes de relayer !