5 coins touristiques à faire en Corse

106

Avec ses paysages maritimes époustouflants et ses monts enneigés, la Corse est à la hauteur de son étiquette « d’ile de Beauté ».

Les Grecs de l’Antiquité appelaient l’île « Kalliste », ce qui signifie la « Belle ». Le long de la côte se trouvent de nombreuses villes portuaires et de villages pittoresques.

La Corse est un paradis pour les amoureux de la plage et des sports outdoor. L’île compte plus de 2 000 kilomètres de sentiers naturels et 1 000 kilomètres de rivage. Le paysage a donc de quoi inspirer les randonneurs, tandis que les plages de sable sont appréciées des amateurs de soleil, les eaux translucides quant à elles sont parfaites pour le snorkeling, la plongée sous-marine ou la pratique du stand up paddle.

Bien que la Corse fasse partie de la France depuis 1769, l’île a sa propre culture. Ânes et cochons errent dans la campagne, la musique est unique, la cuisine met en valeur des spécialités telles que le sanglier, la charcuterie et les biscuits à la châtaigne.

Le fils natif le plus célèbre de la Corse est Napoléon Bonaparte, né dans la capitale, Ajaccio, qui est un endroit idéal pour commencer son road trip.

1 Ajaccio : chargée d’histoire

La beauté naturelle d’Ajaccio enchante les visiteurs. La ville a un cadre balnéaire majestueux avec des monts enneigés au loin et des plages de sable à proximité.

Ajaccio est la plus grande ville et la capitale de la Corse, mais jouit toujours d’un mode de vie décontracté.

L’attraction touristique la plus célèbre de la ville est la Maison Bonaparte sur la rue Saint-Charles, la maison où Napoléon est né le 15 août 1769. La maison est aujourd’hui un musée qui expose des meubles d’époque, des armes, des portraits et des documents de famille.

Il y a aussi une galerie consacrée à Napoléon au Palais Fesch (Musée des Beaux-Arts) à Ajaccio. La galerie contient des souvenirs de la famille Bonaparte, y compris des photos et une collection d’ordres et de médailles.

La ville d’Ajaccio possède un patrimoine culturel intéressant qui remonte à 1492, lorsqu’elle a été fondée par les Génois. Dans la vieille ville, il y a un port animé et une section historique avec des rues étroites et charmantes.

La cathédrale Notre-Dame de la Miséricorde du XVIe siècle présente un tableau d’Eugène Delacroix Du Sacré Côur. Au centre d’Ajaccio se trouve la place de Gaulle, une grande place avec une statue équestre de Napoléon (créée en 1865 par Viollet-le-Duc). De la terrasse de la place, il y a une vue exceptionnelle.

Si vous décidez de commencer votre périple par la Corse-du-Sud et Ajaccio, pourquoi ne pas aller passer une nuit dans un endroit unique. Proche du village de Vico des hôtes ont établis des éco gîtes en plein cœur du maquis Corse. L’endroit s’appelle les jardins de la casa murza, et vous offre l’occasion de passer une nuit romantique dans une caravane charmante ou une casetta écologique, de quoi se dépayser !

2. Calvi, la ville animée

Cette ville animée bénéficie d’un cadre spectaculaire sur un rocher qui se projette dans la baie de Calvi.

Avec une marina pittoresque et cinq kilomètres de belles plages le long de la baie, Calvi est une destination de vacances populaire.

Les bains de soleil et la nage en eau de mer sont des activités touristiques préférées. La ville possède également de nombreux sites d’intérêt culturel, comme une ancienne citadelle avec ses impressionnants murs de protection qui s’étendent jusqu’à la mer.

Pendant le Moyen-Âge, Calvi était sa propre république, et pendant la période génoise, c’était la ville la plus importante de l’île. La partie supérieure de la ville a été fortifiée par les Génois à la fin du XVe siècle, et c’est dans cette zone que se trouve la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, fondée au XIIIe siècle et reconstruite en 1553.

La cathédrale contient un célèbre crucifix et d’autres beaux exemples de sculpture sur bois. Une autre attraction historique de la ville est l’église de Santa Maria, du XVIIe siècle, près du port.

La Maison Colomb, rue Colombo, serait le lieu de naissance de Colomb, bien que cela n’ait pas été authentifié. Calvi est également réputée pour son festival de jazz estival qui attire les meilleurs talents musicaux, ainsi que son célèbre festival de musique électronique, Calvi on the rocks.

Les concerts ont lieu dans toute la ville ainsi que dans les environs de Calvi.

3. Bastia, l’ancienne capitale

Le principal port de Corse, Bastia, se trouve à la base de la péninsule du Cap Corse. Fondée par les Génois en 1380 et protégée par un puissant bastion, Bastia fut capitale de la Corse jusqu’en 1811, date à laquelle Napoléon transféra la capitale dans son lieu de naissance, Ajaccio.

Bastia s’articule autour d’une belle place centrale, la place Saint-Nicolas, ombragée par des platanes et des palmiers avec une statue de marbre de Napoléon. La ville a un vieux port et un centre-ville pittoresque, qui était le vieux village de pêcheurs, le Terra Vecchia, avec un labyrinthe de ruelles étroites et des maisons bien remplies.

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste du XVIe siècle domine la place de l’Hôtel-de-Ville. Deux églises baroques remarquables sont la chapelle de l’Immaculée Conception et la chapelle Saint-Roch, toutes deux construites au début du XVIIe siècle et somptueusement décorées.

Sur un éperon rocheux au sud de l’ancien port se trouve la Citadelle génoise, datant de 1378. À l’intérieur de la citadelle se trouvent le palais du gouverneur génois, l’église Sainte-Marie et la chapelle Sainte-Croix construite pour abriter le crucifix du Christ des Miracles.

4. Les sentiers de randonnée du célèbre GR20

Les amateurs d’aventures extrêmes en plein air et les randonneurs avancés ont beaucoup d’estime pour ce sentier.

Le GR20 traverse l’île de Corse du nord au sud, couvrant un paysage inspirant de collines et de gorges sauvages. Ce sentier est considéré comme la randonnée longue distance la plus difficile d’Europe.

Non seulement le sentier est extrêmement long, mais le terrain est accidenté, éloigné et spectaculaire. Ceux qui sont suffisamment conditionnés (pour vous préparer au GR20, c’est par ici) pour tenter la randonnée seront récompensés par des paysages naturels à couper le souffle et des vues panoramiques exceptionnelles.

5. Piana et ses calanques

Dans un cadre montagneux idyllique, le petit village de Piana mérite bien son titre de Plus Beaux villages de France.

Le village se trouve à l’entrée d’une calanque en granit rose ; la région est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO du fait que le paysage y soit si particulier. De son point de vue spectaculaire, Piana surplombe les eaux bleues envoûtantes du golfe de Porto. Se promener à loisir permet de découvrir le vieux village, de ses ruelles étroites et pittoresques jusqu’à l’agréable place de la ville.

Le village a beaucoup de belles maisons aux couleurs pastel et la belle église Sainte-Marie est construite dans le style baroque italien.
Article-Inquirer-Corse.txt
Affichage de Article-Inquirer-Corse.txt en cours…

Les commentaires sont fermés.