Accueil Internationales 27 morts dans l’accident de bus le plus meurtrier de l’annĂ©e en...

27 morts dans l’accident de bus le plus meurtrier de l’annĂ©e en Chine : Rapport

64
0

L’accident a eu lieu sur une autoroute dans la province rurale de Guizhou lorsque le vĂ©hicule transportant un total de 47 personnes « s’est retournĂ© sur le cĂ´té », a dĂ©clarĂ© la police du comtĂ© de Sandu dans un communiquĂ© publiĂ© sur les mĂ©dias sociaux.

Les 20 autres personnes Ă©taient soignĂ©es pour des blessures et des intervenants d’urgence ont Ă©tĂ© dĂ©pĂŞchĂ©s sur les lieux, a indiquĂ© la police, sans donner plus de dĂ©tails.

L’accident s’est produit dans la prĂ©fecture de Qiannan, une rĂ©gion pauvre, isolĂ©e et montagneuse du Guizhou, oĂą vivent plusieurs minoritĂ©s ethniques.

Deux messages publiĂ©s sur les mĂ©dias sociaux par le service de surveillance du rĂ©seau routier chinois, qui ont depuis Ă©tĂ© supprimĂ©s, indiquaient que l’accident s’Ă©tait produit vers 2h40 du matin (1840 GMT samedi), selon des captures d’Ă©cran circulant sur le site Weibo, de type .

Les utilisateurs des médias sociaux ont demandé avec colère pourquoi un bus de passagers circulait sur une autoroute aux premières heures du matin, alors que de nombreuses routes principales de la province ont été fermées à la circulation régulière.

Lire aussi :  Les 10 villes du monde qui comptent le plus de millionnaires : Liste ici

« Ce sentiment ne peut pas simplement être représenté en allumant une bougie et en disant RIP », peut-on lire dans un post Weibo avec plus de 15 000 likes.

Une centaine de gares de péage sont fermées dans le Guizhou en raison des restrictions Covid-19 et les trajets de passagers longue distance à travers la Chine sont interdits entre 2h00 et 5h00 du matin.

Le Guizhou est en proie à une épidémie de Covid qui a vu plus de 900 nouvelles infections au cours des deux derniers jours seulement.

Sa capitale provinciale, Guiyang, qui compte six millions d’habitants, a Ă©tĂ© fermĂ©e au dĂ©but du mois de septembre.

Le bus se rendait au sud de Guiyang, dans le comté de Libo, selon le communiqué de la police.

Des photos non vĂ©rifiĂ©es circulant largement sur les mĂ©dias sociaux dimanche montrent un bus de passagers de couleur or, dont le toit est complètement froissĂ©, en train d’ĂŞtre remorquĂ© par un camion.

Lire aussi :  Des pirates cachent un logiciel malveillant dans les mĂ©moires d'un militant ouĂŻghour opprimĂ© par la Chine.

Lire la suite : Taiwan « spécialement invité » à signer le livre de condoléances de la reine Elizabeth II

Une autre photo virale semble montrer le bus circulant de nuit avant l’accident, le conducteur et les passagers portant des combinaisons blanches, qui sont encore couramment portĂ©es en Chine pour se protĂ©ger du Covid-19. L’AFP n’a pas pu vĂ©rifier ces photos.

Les accidents de la route restent assez courants en Chine, oĂą l’application irrĂ©gulière de la loi et le laxisme des normes de sĂ©curitĂ© ont entraĂ®nĂ© une sĂ©rie de dĂ©cès au fil des ans.

Le Guizhou a Ă©galement connu d’autres accidents de transport.

En juin, un conducteur de train a Ă©tĂ© tuĂ© lorsqu’un train Ă  grande vitesse a dĂ©raillĂ© dans la province de Guizhou.

Et en mars, l’accident d’un avion de ligne chinois a tuĂ© les 132 personnes Ă  bord, marquant ainsi l’accident aĂ©rien le plus meurtrier survenu en Chine depuis des dĂ©cennies.

Article prĂ©cĂ©dentLe graphique de l’arc-en-ciel du bitcoin indique un plancher de 16,7 000 $, ce qui laisse entrevoir un pot d’or dans le scĂ©nario le plus optimiste.
Article suivantJames Blake se souvient de l’acte de classe qui a montrĂ© que Roger Federer est un « être humain emblĂ©matique ».